Aller au contenu

Nous voilà de retour en terre annécienne après près de deux semaines de van trip en Auvergne et dans le Sud Ouest. L’occasion de vous faire un retour un peu plus poussé sur cette première expérience de vacances en van…mais aussi de vous parler de la tente de toit Decathlon que nous avons acheté pour l’occasion.

C’est quoi une tente de toit ?

Comme son nom l’indique, une tente de toit est tout simplement une tente…qui se place sur le toit de la voiture. Il existe bien entendu de nombreux modèles, qui s’adaptent à différents véhicules et présentent des caractéristiques techniques et des prix diverses et variés.

Avec l’engouement pour le tourisme nomade et le van life, la tente de toit revient en force ces dernières années, mais cette innovation ne date pas d’hier puisque les premiers modèles sont arrivés dans les années 1950.

La tente de toit est une option intéressante pour ceux qui ne souhaitent pas aménager leur véhicule et/ou permet d’ajouter un couchage de deux à trois personnes au véhicule. De notre côté, nous n’avions pas le temps, ni le budget cette année d’aménager notre van et cette option nous paraissait idéale pour pouvoir “tester” pour la première fois des vacances nomades tout en investissant peu. Nous en parlerons un peu plus ci dessous mais la tente de toit de Decathlon est en effet la moins chère du marché ( hors seconde main ) avec un prix de 550€ défiant toute concurrence Une tente de toit coûte en moyenne 1000 et peut bien entendu aller au delà avec des tentes de compétition à 5000€. 

Nous voilà de retour en terre annécienne après près de deux semaines de van trip en Auvergne et dans le Sud Ouest. L’occasion de vous faire un retour un peu plus poussé sur cette première expérience de vacances en van…mais aussi de vous parler de la tente de toit Decathlon que nous avons acheté pour l’occasion.

Les avantages de la tente de toit

Il existe différents modèles de tente de toit. La plupart des modèles, contrairement à la tente de toit de Decathlon, se montent sur des barres de toit, se replient et prennent la place d’un coffre de toit. Puis se déplient à l’arrêt. Dans tous les cas, le principe est le même : avoir une tente placée sur le toit.

  • Le budget, comme toutes les options qui permettent un tourisme nomade indépendant…le prix de départ est certes conséquent, mais divisé par les nuits en hôtel/airbnb etc… on s’y retrouve rapidement
  • Le gain de place et de couchage(s)
  • Le fait de ne pas avoir besoin d’aménager son véhicule pour y intégrer un couchage, et de pouvoir donc garder un véhicule non aménagé
  • La facilité d’utilisation
  • Par rapport à une tente lambda, le fait de ne pas être posé à même le sol permet d’être plus “propre”
  • Par rapport à des véhicules plus gros ( camping-car, van…) la tente de toit permet de rester sur une structure moins imposante, de potentiellement avoir accès plus facilement aux parkings etc..

Les inconvénients de la tente de toit

Les inconvénients peuvent varier selon les modèles. Par exemple, de nombreux modèles requiert tout de même l’achat de barres de toit et ajoutent un poids, une prise au vent du véhicule et un peu de hauteur. Ce n’est pas le cas de la tente de toit de Decathlon qui se dégonfle lorsque l’on doit utiliser le véhicule.

Les principaux inconvénients selon nous ( par rapport à un couchage intérieur ) :

  • c’est une tente, plus ou moins solide, imperméable et résistante sur la longueur selon les modèles. Mais cela reste une tente et on est donc beaucoup plus soumis aux conditions météo. Le vent notamment peut-être assez désagréable.
  • elle est accessible par une échelle, de l’extérieur, la pause pipi nocturne est un peu plus périlleuse. Personnellement je me sens plus “vulnérable” en sachant que si il y a un problème nous ne pouvons pas atteindre facilement le véhicule.
  • ce n’est…vraiment pas discret ! Selon le lieu où vous souhaitez dormir, vous êtes parfois un peu entre deux “ je peux ou je peux pas ?”, avec un van aménagé on peut parfois passer inaperçu…avec une tente de toit : NON ! 

De notre côté, après deux semaines à opter pour cette option nous sommes mitigés ! C’est une très bonne alternative pour pouvoir adopter le “van life” rapidement, sans aménagement de plusieurs mois et sans véhicule adapté. Et comme vous le verrez ci-dessous nous sommes ravis de notre tente de toit de Decathlon. MAIS, si c’est une option intéressante pour ajouter quelques couchages de manière exceptionnelle, sur le long terme la tente de toit est une option peu discrète alors qu’un “petit’ van aménagé permet de passer plus inaperçu.

Notre avis sur la tente de toit Decathlon VAN500 

Passons à notre test de la tente de toit de Decathlon. Nous l’avons acquise cet été, et le modèle est assez récent…il est donc difficile de dire comment la tente de toit tient sur la durée. Le modèle a été très rapidement en rupture de stock et Cyril étant au taquet sur le site, nous avons pu le commander dès qu’il y est revenu.

Nous avons opté pour ce modèle pour plusieurs raisons, et la première, soyons honnêtes : le prix ! Nous ne sommes jamais partis en itinérance tous les deux, c’était un premier test, et la tente de toit nous permettait donc de vivre en mode van sans avoir à aménager notre véhicule et en investissant peu. “ 550€, pas si peu me direz- vous”; certes mais multipliez par 14 nuits les prix des airbnbs, hôtels, bungalow ou autre et vous verrez vite qu’on rentabilise rapidement. 

Une tente de toit portative

La tente de toit Decathlon gonflable est pratique et assez peu encombrante. Nous la replions tous les jours et l’installions à l’arrière. Elle pèse moins de 24kg, cela reste un beau bébé mais l’échelle pèse déjà 7kg. 

Un couchage très confortable

Le système de couchage est très très confortable ! J’avais une petite apréhension la première fois et pourtant nous dormions très bien ! Ce n’est pas un matelas de palace non plus, n’exagérons pas mais ça fait le job ! Le poids est réparti via le système de boudin gonflable et les lattes en bois. 

Un modèle très solide

Sans aller jusqu’au Pôle Nord, nous avons tout de même testé la tente de toit Decathlon gonflable pendant des nuits très très venteuses ! Elle résiste aux vents allant jusqu’à 60 km/h. Il ne faut pas rêver, les nuits ne sont pas très agréables tout de même dans ces conditions.

Un gonflage pratique et rapide

L’installation et le démontage se font assez facilement, en en moins de 10 minutes lorsqu’on a bien pris le coup de main.

Pour conclure 

C’est un bon compromis si vous ne souhaitez pas aménager votre véhicule, ou si vous souhaitez ajouter 2 couchages à votre van existant (nous avons vu notamment beaucoup de familles avec). Cela reste une tente de toit “d’appoint” bien entendu, qui s’avère tout de même très pratique. 

A l’heure où je finalise cet article, à savoir près d’un an plus tard, nous l’avons revendu (un bon point supplémentaire elle se revend très bien) afin d’aménager le van que nous avons acheté entre temps. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

S'inscrire à ma newsletter

Toute l’actualité par ici