Compte rendu de la SaintExpress : les 44 nuances de la Sainté

Posted on

La SaintExpress et ses fameux 44kms. Ou 45. Voir 46… On a tous eu la même arrivée mais pas le même chrono. Mais on est quelque uns a avoir eu le droit à quelques kilomètres de rab ça c’est sûr !

La SaintExpress, je t’en parle depuis un petit moment, , ou encore ici. C’était l’objectif de cet hiver, le dernier Graal avant l’orgie de Noël, la clôture de l’année 2018. Bref aucune pression, ce n’est absolument pas mon genre …

En vrai cette Sainté j’avais décidé d’y aller un peu par hasard.

Je ne dirais pas « j’ai vu de la lumière et j’ai pris mon dossard » mais c’était un peu ça.

Je commençais mon mois de septembre fébrilement avec…aucun objectif pour cette fin d’année. Niet, nada ! Après deux semaines sur Compostelle et un joli trail des Passerelles je me retrouvais donc confronté au fameux syndrome du dossard blanc. Quand tu ne sais pas où tu vas et que ça te perturbe de ne pas avoir un petit objectif à ronger pendant des mois et des mois. Histoire d’enmerder tes potes, d’être le sujet de conversation à la machine à café mais surtout de te faire quelques sueurs froides et un plan d’entraînement un peu corsé.

Ce syndrome de manque entrainant souvent un deuxième effet kiss cool : l’inscription irréfléchie. Grosso modo le cheminement est toujours le même. Pas d’objectif > mon dieu je fais quoi > tiens une petite course > il me semble que j’en avais chiez dessus l’année dernière non ? > bo non ça va le faire cette année > ok je signe> mais pourquoi j’ai fait ça ?.

Voilà. Quand les gens me demandent POURQUOI je me retrouve dans des plans pas possibles. Tout part de là.

Du syndrome du dossard blanc.

Du coup, une fois que c’est dit tu comprends mieux ce que je foutais à 23H du soir en plein milieu de la pampa du trou du cul lyonnais. Tu comprends mieux pourquoi je me suis embarqué dans 44 kilomètres hivernaux, au grand damne de mon entourage sain d’esprit. Et tu es prêt à… partager avec moi cette grande histoire.

Une histoire que j’ai voulu à la hauteur de cette aventure, mi masochiste mi enchantée.

Entre joie et douleur. Un compte rendu tout en nuances parce que tu sais, les kilomètres dans le froid et la nuit ça compte triple.

Mais sache une chose, avant d’entre dans les nuances de la Sainté, c’est que pour une fois j’ai été fière. Vraiment fière. De réussir cette aventure toute seule alors que j’avais une peur panique de la courir seulement avec moi-même. De ne pas flancher. D’aller tout droit et de ne pas me dire une seule fois dans ma tête « c’est bon là j’arrête ». Bref si c’était à refaire je le referais 10 fois qu’une !

Allez, viens par là et partons pour les 14 nuances de la SaintExpress

SaintExpress |Nuance de déni, moi ? courir ce soir…non non

…je suis tellement bien au chaud
…à manger ce petit Père Noël au chocolat
…je réalise vraiment pas ce que je vais faire

 

…mais vraiment, vraiment pas
…il suffit de me dire que ça va vite passer, et pouf je suis déjà à demain
…mouais
…en attendant je ne réalise pas

SaintExpress |Nuance impatiente, bon on y va ou on y va

…j’ai plus de couches qu’un Tiramisu, et j’ai froid
…ça promet
…mon dieu j’ai froid
…j’en ai marre de ces conneries, vivement qu’on en parle plus
…soit pas trop pressée non plus, ça va pas passer si vite
…40 mn de queue pour le hall, 30 de galères pour le bus … c’est bon je suis déjà crevée

 

…vivement le départ
…vivement l’arrivée
…vivement la douche chaude

SaintExpress |Nuance endormie, on est bien dans ce bus, il faut vraiment sortir ?

…flashback
…il y a 5ans je prenais le bus pour aller en soirée
…à cette heure là j’avais déjà quelques mojitos à mon actif

 


… et là
… qu’est-ce qui m’est arrivé en fait ?
… personne veut chanter une petite chanson paillarde au moins ?
… non
… qu’est-ce qu’on est biiiiiien dans ce bus
… il fait si chaud
… petite lumière tamisée
je ne vais jamais pouvoir décoller

SaintExpress |Nuance dégoûtée, faire pipi au risque de sa vie

…les toilettes de course
…c’est comme une boîte de chocolat
…tu ne sais jamais sur quoi tu vas tomber
…mais moi
…bizarrement
…il faut toujours que je tombe sur la boîte de chocolat pourrie !

 

…super

SaintExpress |Nuance stressée, ok là on y va

… avec ou sans chaînes ?
… il a mis ses chaînes
… lui non
… bon je fais quoi
… allez je reste sans on verra bien
… allez arrête de papoter le speeker
… donne le coup d’envoi qu’on en parle plus
« bon courage pour ces très très longs 44 kilomètres »
…merci pour le soutien
… tu veux pas rajouter un très tant qu’on y est
…je sens plus mon nez

 

…j’ai froid
…allez go, je veux courir j’en peux plus

SaintExpress |Nuance émerveillée, c’est beau la neige

…jusqu’ici tout va bien
…oula déjà 1km
…tu vois tu le fais
…tu es sur la SaintExpress tu cours, tu le fais
… reste positive


…oui oui reste positive ça va marcher
…c’est beau
…magnifique
…je ferais bien un trail blanc quand même

…je ferais bien un trail blanc quand même

… non mais c’est pas possible
… qu’est ce qui cloche chez moi sérieusement

…c’est quand même beau tout ça
…je prendrais bien une photo
…putain mais c’était pas censé être des gants tactiles ces trucs

 

…c’est pas possible
…on peut greffer le nez de brad pitt sur le visage de beyoncé mais on n’arrive toujours pas à faire des putain de gants tactiles
…hors de question de sortir mes mains
…tant pis j’immortaliserais plus tard

…c’est chiant la neige quand même
…j’en ai marre d’être petite

 

…pourquoi je galère alors que les autres en deux enjambées c’est torché
…ils devraient faire des classements par taille d’abord
… et par circonférence de postérieur
…ça pèse lourd ces trucs

… putain j’ai de la neige dans ma chaussure
…aaaaah c’est froid
…sniiiiiffff

SaintExpress |Nuance cascadeuse, putain de verglas

…c’est beau toutes ces lucioles quand même
…vraiment beau
…youhouuu une descente
…enfin
…pas de neige
…allez bombarde

 

…BAMMMMM la chute
…oh mon dieu
…11km je suis foutue
… bon ça a l’air d’aller
…heureusement que j’ai un gros cul
…c’est ça de faire du gras
…good job
…l’airbag raclette a amorti quoi ? 80% de la chute ?
…bon par contre le dos et la cheville ont pris le reste
…ça a l’air de tenir
…vas-y doucement quand même
…olalalala le mec à côté s’est fait la cheville
…vas-y vraiment doucement, tu ne vas pas finir en rampant

SaintExpress |Nuance défigurée, traileuse en kit

…panique je ne sens plus du tout mon menton
…je vais perdre mon menton

…ça sert à rien en même temps
…pas faux
…c’est comme les lobes
…ça tombe bien je sens plus mes lobes non plus
…je vais finir comme Mr Patate
…je vais finir à l’hosto surtout

SaintExpress |Nuance déshydratée, le mister Freeze on repassera

…allez prends un peu d’eau
…l’embout a gelé
…euh
…ça va être compliqué là

 

…soit je fais une Diniz
…soit je ne bois pas
…Clem ne me laissera jamais rentrer dans sa voiture si je me chie dessus
…imagine en plus si t’arrives dans le hall et que t’es dégueu
…non bois pas
…tant pis t’es assez hydraté pour tenir

SaintExpress |Nuance pressée , pas le temps de faire un piquenique

…ok bon, on suit le plan
…tu t’arrêtes pas aux ravito
…non non non
… prends juste un peu d’eau
… de toute façon tu peux pas bouffer
…allez go
… 16 kilomètres je suis bien là, tu tiens le bon bout

SaintExpress |Nuance inquiète, euuuuh mais il est où le ravito là

…aaaah ça fait du bien
…plus de neige
… plus de verglas
…c’est bon j’ai fait le plus dur
…putaaaain meuf
…toute seule

…toi toute seule
…oui enfin calme toi tu n’as pas finit
…oui mais là on va arriver sur le plus facile
…oooh des gens réveillés
…merci merci
…j’ai les larmes aux yeux
…faut que j’arrête d’être aussi sensible
…pleure pas ça va geler
…j’aurais l’air maligne avec des petites stalactites de larmichettes
…bon par contre
… 22km on devrait avoir le ravitaillement là
…non
…bon
…qu’est-ce qu’ils foutent avec des bâtons ?
…ya une marche nordique ?
…c’est bizarre tiens
…allez te déconcentre pas
…mais il est où ce putain de ravitaillement je comprends pas

 

…23km c’est pas possible, ils vont pas en rajouter
…comme aux Passerelles
…sauf que c’est marrant au soleil en plein aprem mais là je kiffe moyen !
…24…il est enfin là
…putain je comprends pas, il y a 46km du coup ?

SaintExpress |Nuance combative, tu tiens le bon bout ma vieille

…ok là j’ai fait plus de la moitié
…il va falloir serrer les dents
…focus, focus, focus,
…le plus dur est fait
…donc allons y


…serre les dents

« Tu es une meuf fière, une meuf forte qui peut être très méchante quand elle a la haine et qui n’accepte pas qu’on lui marche sur les pieds !!

SaintExpress |Nuance épuisée, plus de sons, plus de lumière

… ok là ça devient très dur
…plus que 10 kilomètres
…tu vas le faire

 

…concentre toi sur l’arrivée
…mets de la musique
…allez mets toi un bon petit morceau ça va passer
…c’est long
…c’est hyper roulant comme parcours c’est fou
…je me souvenais pas que ça l’était autant l’année dernière
…j’en ai marre de courir
… je crois que je préfererais monter plutôt que courir
…allez on se calme
…focus

SaintExpress |Nuance fière, finisher et décalquée !

…oh mon dieu
…je connais cet escalier
…c’est bientôt la fin
…je vais pleurer
…allez
…le pont
…c’est interminable
…il est où ce putain de hall
…encore une ruelle
…marcher
…non non tu cours jusqu’au bout
…allez
…l’arrrrrrrrivvéeeeee

Et bien entendu… les petites larmes d’arrivée !

A propos de l'auteur :

Chaudière sportive, à l’ascenseur émotionnel qui plafonne à chaque nouveau challenge ! J’espère te donner la patate si tu n’as pas envie de bouger, ou te faire au moins rire dans ton canapé !

a écrit 203 articles sur le Blog.

28 Comments

  1. monika says:

    J’ai bien ri, il t’en passe des trucs par la tête… je propose un comité pour voter tes prochaines courses. Pour ou contre.

    1. Cam Dewoods says:

      Ahahah je propose de sélectionner les membres du comité alors sinon c’est trop facile !

  2. Alinette says:

    Magique ce CR! Et ce syndrome du dossard blanc, merci de mettre un nom sur cette drôle de sensation! Et bravo pour ta course!

    1. Cam Dewoods says:

      Ahaha merci de me rassurer, je ne suis pas la seule dans cette situation ! Merci beaucoup pour ton passage 😀

  3. UnPetitBoutdElise says:

    COMME toujours je le répète mais j’adore j’adore tes articles!
    J’ai pu revivre un bout de la course avec toi 🙂

    1. Cam Dewoods says:

      Oooh merci !!! trop adorable 😀 hâte de te revoir!

  4. Petitemandarine.o0 says:

    Toujours aussi fan de toi et de tes articles ! J’ai revécu ma Saintéxpress avec les « putain mais il est interminable ce foutu dernier km bordel  » !
    Bravo à toi, tu as assuré 😉

    1. Cam Dewoods says:

      Ahahah ça me rassure de n’avoir pas été la seule à en chiez sur ce fout dernier kilomètre ^^ Bravo à toi tu as géré…un seul regret…ne pas avoir vu ta petite tête 🙁

  5. Pelloux says:

    Fantastique le résumé! Et encore bravo!

    1. Cam Dewoods says:

      Merci beaucoup !!! et merci pour cet adorable retour 😀

  6. Morgane says:

    Merci pour ce rapport détaillé de ta tête haha ! N’en pêche j’y réfléchirai à deux fois avant de ne lancer, on risqurai d’y perdre la raison 🤣🤣🤣

    1. Cam Dewoods says:

      Ooooh tu sais je n’avais déjà pas toute ma tête avant de me lancer ^^ Merci beaucoup bonne journée !

  7. morgane says:

    …j’en ai marre d’être petite

    ahaha ce coup du tri par taille, je valide !
    tu es une dingue, une dingue warrior <3 (mon collegue était sur le 72, il en a chié aussi on en parlait ce matin !)

  8. Alice says:

    Haha, j’ai bien ri… je t’imagine tellement! ^^ T’es trop forte ma Cam! Une guerrière!! Bravo encore pour ta course!

  9. Christophe says:

    Bravo pour cette course. J’y étais aussi sur le 44. Je retrouve pas mal de mes sentiments 😂😂. Surtout le ravito qui n’arrive jamais et le dernier kilomètre très très long 😊

    1. Cam Dewoods says:

      Merci beaucoup !Et bravo à toi 😀 C’est fou ce que certains kilomètres peuvent paraître longs ^^

  10. Kévin says:

    J’ai eu plus ou moins les mêmes pensées hahaha (souvent insensées) mais pendant 73 putains de bornes (oui parce que nous aussi on a eu le droit à du rab’). Par contre je sais pas comment tu réussis à te souvenir de tout ça…

    1. Cam Dewoods says:

      Olalala ils ont été généreux avec vous aussi !! A vrai dire ça doit même pas être 10% de ce qui me trotte dans la tête mouahah… c’est fou ce que je peux réfléchir quand je cours !!

  11. Lilly says:

    Pfiou… je suis admirative ! Vraiment !
    Tu te lances toujours dans des trucs de ouf et tu n’abandonnes jamais.
    Trop une warrior la copine <3

    B R A V O 🙂

    1. Cam Dewoods says:

      Oooh tu es trop mignonne !! Toi aussi je te signale que tu as eu pas mal de jolis objectifs cette année !
      merci ma belle

  12. Apostolos aka lemonkeytrail | Fashion ultra traileur à la folie contagieuse – Cam Dewoods says:

    […] par 45km puis 80km, 119km et enfin 160/170km. Même si l’un de mes premiers trail a été la SaintéLyon (72km alors que je n’avais jamais couru plus de 30km). Comme le dit le petit adage, pour moi « […]

  13. MON ÉQUIPEMENT POUR UN TRAIL BLANC| WINTERTRAIL says:

    […] aventure…toujours dans le froid polaire puisqu’il semblerait que mon expérience sur la SaintExpress ne m’a pas totalement rebuté. Je reprends même une double dose de Reine des neiges, […]

  14. Raidlight Winter Trail | Mon premier trail blanc, un vrai bonheur ! says:

    […] allez c’est bon j’ai fait pire, c’est pas si difficile quand même …olalala si tu insistes ok …rabat-joie …allons y […]

  15. Semi de Paris 2018 | Un semi marathon plein d'émotions… says:

    […] La pizza est bonne, le pacte est scellé, le dossard pris…je n’y pense plus trop j’ai la Sainté et les fêtes de famille à […]

  16. TRAIL SAINTE VICTOIRE | Bilan des mes 11 semaines de préparation says:

    […] Mais aussi d’augmenter la distance, après avoir fini les 40kms du trail des Passerelles et les 44kms de la SaintExpress. Le calendrier ouvert, l’avis du coach Mike en parallèle…je pars à la recherche de mon […]

  17. INTERVIEW | Clémence aka Cours lolita cours, la lyonnaise au grand cœur ! – Cam Dewoods says:

    […] encourager ET loger ladite copine, croisée au gré de quelques hashtags qui s’est lancé sur la SaintExpress du haut de ses 3 pommes… Clémence bat Karembeu ! K.O totale, le choc des blondes est sans appel. […]

  18. Test chaussures trail et route : Hoka One One Challenger ATR 3 says:

    […] vivre en si peu de temps des aventures toujours plus corsées et humides. La dernière en date ? La SaintExpress. Neige, boue, verglas. Elles ont réussi à s’accrocher et à ne pas faillir. Ouf ! Sans sur […]

Leave a comment

Your email address will not be published.