NUTRITION | LA BONNE ALIMENTATION EN HIVER AVEC DANIVAL

Posted on

Il fait froid. Ton corps a envie de gras. Tu as plutôt envie de te glisser sous ta couette avec un bol de céréales plutôt que de te cuisiner des légumes vapeur. Tu fais péter les raclettes tous les weekends. Bref… c’est l’hiver et qui dit hiver dit « mamamia mon alimentation en prend un coup ».

Deuxième effet kisscool, tu te consoles en te disant que  « foutu pour foutu, tu prendras quelques kilos comme chaque année, et on en reparlera en mai, quand les températures seront de nouveau au zénith ».  Sauf que privilégier une alimentation saine ce n’est pas qu’une histoire de balance. C’est surtout un moyen de prendre soin de toi et de lutter justement au mieux contre l’hiver, les microbes et ton envie profonde d’hiberner.

Les produits Danival m’ayant aidé à passer un hiver plus sain, moi qui ne cuisine pas et suis la première à jeter l’éponge devant une casserole, j’ai le plaisir d’interviewer Amandine Rachenne, chargée de communication chez Danival, pour nous parler de ce qu’est une bonne alimentation en hiver !

LA BONNE ALIMENTATION EN HIVER AVEC DANIVAL

Interview de Amandine Rachenne, Chargée de communication chez Danival

BONNE ALIMENTATION EN HIVER - communication Danival
Interview d’Amandine Rachenne

Quels aliments privilégier en hiver? 

L’hiver met nos organismes à rude épreuve, entre le froid, l’humidité, les grippes, les rhumes … C’est donc important de chouchouter son corps et son esprit par une alimentation équilibrée et une bonne hygiène de vie au quotidien. Et  de se faire un petit plaisir par semaine pour garder le moral.

Quand il fait froid, on pense à tort qu’il faut manger plus ( en quantité ) ou plus riche ( plus gras ), mais c’est une idée fausse surtout à notre époque où l’on a tout ce qu’il faut pour ne pas avoir froid ( manteaux , chauffages, etc.).

on pense à tort qu’il faut manger plus ( en quantité ) ou plus riche ( plus gras )

Comment manger varié et équilibré en hiver ?

On mise sur des ingrédients bio et de saison si possible : les fruits, les légumes, les légumineuses, les féculents, on alterne viande, poisson gras et protéines végétales, sans oublier les bonnes graisses sources d’oméga 3 et 6.

Même si on a l’impression qu’il y a moins de fruits et de légumes en hiver qu’en été, vous trouverez votre bonheur dans les magasins bio :

Légumes d’hiver > choux ( chou vert, chou rouge, chou-fleur, brocoli ), endives, poireaux, épinards, navets, courges ( potimarron & courge Butternut ), topinambour, panais, avocat, céleri, carottes, pomme de terre, patate douce, betteraves.


 Il y a pleins de façons de les cuisiner. Salade, soupe, gratin, quiche, purée, crêpes, etc.
– Salade d’endives aux noix et miso blanc
– Soupe de topinambour
– Soupe de potimarron, carottes, lait de coco & curry
– Soupe de légumes : navet, pomme de terre, carottes, poireaux, céleri
– Gratin de panais et topinambour, à la truite fumée
– Quiche aux poireaux et saumon
– Purée de pomme de terre & patate douce
– Purée de pomme de terre & carotte
– Crêpes salées aux épinards, jambon & Emmental
– Salade de betteraves
– Toast d’avocat, saumon fumé et paprika

Profitez de l’hiver pour utiliser votre four et faire de bonnes recettes cocooning ! Car en été, il fait bien souvent trop chaud pour cuisiner 😉

 BONNE-ALIMENTATION-EN-HIVER-soupe_potimarrron_butternut_marrons
Soupe de potimarrrons butternut et marrons


Fruits d’hiver > agrumes ( oranges, clémentines, pamplemousse ), kiwis, pommes, poires, banane, grenade, litchis, mangues, ananas, , châtaigne. La plupart de ces fruits sont riches en vitamines C et sont idéals pour booster ses défenses immunitaires en hiver. Si les fruits rouges vous manquent, privilégiez les fruits rouges surgelés bio. Si vous n’aimez pas croquer dans les fruits tels quels, préparez-les en smoothie, ou consommez-les en accompagnement de votre petit-déjeuner.

Comment cuisiner les fruits d’hiver?

Porridge ( flocon d’avoine ) accompagné de rondelles de kiwi, banane, grenade, graines de chia, purée d’oléagineux,
Smoothie bowl avec banane, pomme, poire, purée d’amande, servi avec des rondelles de banane,  poire, grenade, graines de chia,
Et vous pouvez aussi vous préparer des smoothies bio, plus rapides à consommer :
–  Smoothie vert : pomme, kiwi, épinard, avocat,
– Smoothie jaune : pomme, ananas, banane,
– Smoothie orange : pomme, mangue, carottes, orange,
– Smoothie rouge : pomme, betterave, citron,

Féculents
Les féculents ont un rôle important pour réchauffer son corps en hiver. Il ne faut donc pas les négliger. A privilégier le midi plutôt que le soir.
Exemple : 100g de féculents cuits, 100g de protéine végétale ou animale, accompagnés de 150g de légumes. Vous pouvez varier les féculents entre céréales et légumineuses.

Céréales : riz complet, pâtes, quinoa, boulghour, épeautre, pain complet, etc.
Légumineuses : lentilles ( lentilles vertes, lentilles corail ), haricots ( blancs ou rouges), pois chiches, etc.
>> Dans les magasins bio, vous avez le choix de céréales et de légumineuses, notamment si vous les choisissez en vrac 😉
Pour les végétariens, il est très intéressant de mélanger 1/3 de légumineuses et 2/3 de céréales pour faire le plein d’acides aminés essentiels.

Quels compléments alimentaires favoriser ?

L’hiver, nous sommes souvent en déficit de vitamine D et de zinc.

Pour faire le plein de vitamine D, misez sur les poissons gras comme la truite fumée, le maquereau,  la sardine ou le foie de morue en conserve. Les poissons gras sont aussi sources d’oméga 3 et 6, intéressants pour éviter d’avoir la peau qui tiraille en hiver et pour garder le moral.

Pour l’apport en zinc, n’hésitez pas à consommer des fruits de mer, de la volaille, des œufs, du fromage ( avec modération) et les oléagineux comme les noix, noix de cajou, amandes, noisettes, pistaches non salées, purée de sésame, etc.

Pour chouchouter sa flore intestinale, on n’oublie pas les yaourts de chèvre ou de brebis.
Et pour garder le moral, on peut s’autoriser un petit carré de chocolat noir à la fin du repas 😉

Comme vous pouvez le voir, il est possible de varier les plaisirs et de manger équilibré au quotidien même en hiver. Et si le week-end, vous avez envie d’une bonne raclette ( ou tartiflette ou fondue savoyarde ) entre amis, de cookies au chocolat avec vos enfants, autorisez-le vous une fois pas semaine car c’est bon pour le moral et pour notre vie sociale. Il faudra juste courir 5 km de plus au prochain entraînement 😉

Certains aliments permettent ils de lutter vaillamment contre les microbes ?

C’est compliqué de répondre à cette question car nous sommes entourés de microbes en toute saison, surtout en hiver, donc nous ne pouvons pas les éviter.
On peut bien sûr booster ses défenses immunitaires en ayant une bonne hygiène de vie ( en pratiquant une activité physique régulière ) et une alimentation variée et équilibrée ( voir paragraphe précédent ) autant que possible, mais cela dépend de tant d’autres paramètres comme le sommeil, le stress, la digestion, l’exposition aux microbes, etc.

 BONNE-ALIMENTATION-EN-HIVER-Panier-de-légumes-Danival.jpg

Est-il mieux de manger chaud ?

Un bon repas bien chaud, ou une boisson chaude, peut avoir des effets bénéfiques sur la régulation de la température corporelle et sur le moral.
La chaleur diffusée par les aliments peut procurer une sensation de bien-être et peut réduire la sensation de froid.
N’hésitez pas à boire régulièrement tout au long de la journée des tisanes, et le soir une bonne soupe chaude. C’est souvent en fin de journée, quand nous sommes fatigués, que nous ressentons le plus de sensation de froid.

Quel est l’avantage de manger « de saison » ?

L’un des premiers avantages à manger des ingrédients de saison est tout d’abord la qualité et le goût.
Manger des tomates ou des fraises en hiver n’est pas un bon raisonnement d’un point de vue gustatif et écologique. Souvent, ce sont des ingrédients qui ont fait des kilomètres avant d’arriver dans votre assiette, et ce n’est même pas sûr qu’ils soient mûrs ! C’est souvent le cas de tomates et de fraises fades et translucides que l’on retrouve sur certains étalages avant Noël.
Rien de tel qu’une bonne soupe de topinambours, une bonne salade d’endives ou encore d’une belle salade de betteraves l’hiver ! Et puis, manger de saison nous permet d’éviter la lassitude que l’on peut avoir à manger trop souvent les mêmes fruits et légumes. Ça permet de patienter sagement jusqu’à la belle saison et de savourer comme il se doit les beaux fruits et légumes d’été !  

Manger de saison, c’est aussi l’assurance de manger des ingrédients frais et intéressants d’un point de vue nutritionnel. On sait aujourd’hui que plus les fruits ou les légumes frais ont plus de vitamines que des ingrédients qui ont beaucoup voyagé.  
Et puis, je me dis que la nature est bien faite. Si certains fruits ou légumes ne poussent qu’en hiver, c’est qu’ils nous apportent des nutriments dont notre organisme a spécialement besoin en hiver, et pas forcément en été, et vice-versa.

les ingrédients de saison, plus frais et intéressants d’un point de vue nutritionnel

Pour bénéficier de tous les avantages de manger « de saison », je dirais même « manger local, bio et de saison ». Plusieurs avantages à cela : manger local est plus économique et plus écologique car on économise le transport de la marchandise et la culture sous serres. Et manger bio bien sûr pour soutenir l’agriculture biologique et nos producteurs qui travaillent avec passion ( même en hiver ) pour nous permettre de manger sainement, sans pesticides.

BONNE-ALIMENTATION-EN-HIVER-Ratatouille-bio-Danival
Ratatouille bio de Danival

Et quand on a pas le temps, quel est l’intérêt des conserves ?

J’essaie dans la mesure du possible de cuisiner bio et de saison. Ça c’est mon idéal ! ☺ Mais comme beaucoup de monde, j’ai un métier à temps plein, je pratique une activité sportive assez soutenue, j’ai régulièrement des déplacements professionnels, parfois des visites d’amis à l’improviste, et il m’arrive donc de ne pas avoir le temps de cuisiner…
Dans ces situations, j’évite d’acheter des plats tous prêts au fast food du coin, même si je suis prise par le temps. Je connais mon emploi-du-temps et j’anticipe donc quand je fais mes courses le week-end. Les conserves sont effectivement une bonne solution pour manger sainement dans ces situations où l’on aurait tendance à porter son dévolu sur la première cochonnerie qui se présente à nous….

Alors j’ai toujours dans mon placard des conserves basiques comme des haricots verts, du maïs, des petits pois, des champignons émincés, des pois chiches, des lentilles cuisinées, des légumes cuisinés, des sardines, du maquereau, du thon, des sauces tomates, pour pouvoir manger un repas rapide et équilibré le midi ou le soir.
L’avantage de la conserve est de pouvoir manger des ingrédients qui ont été cueillis à maturité l’été, même en hiver. Ça permet ainsi de varier son alimentation et les saveurs.
Et puis, la conserve a l’avantage de conserver les aliments longtemps avant ouverture et d’éviter ainsi le gaspillage alimentaire. Les semaines où je pars en déplacement par exemple, j’évite de faire le plein de fruits et de légumes frais dans mon magasin bio local car je sais que je ne pourrai pas tous les cuisiner dans la semaine et ils risquent d’être gâchés…

Donc pour éviter le gaspillage, je préfère parfois me préparer :
– une assiette de haricots verts, de riz et un maquereau.
– ou encore une assiette de pâtes et sauce tomate, accompagnés de légumes et d’une tranche de jambon.  

Voici des idées de repas complets, sains et équilibrés, en 3 minutes chrono.
J’ai aussi dans mon placard des purées de fruits bio sans sucres ajoutés, pour être sûre d’avoir ma portion de fruits dans la journée, pour les semaines où je n’ai pas eu le temps de faire les courses, ou quand on arrive le vendredi soir et qu’il n’y a plus rien dans le frigo…

conserver les aliments longtemps avant ouverture et d’éviter ainsi le gaspillage alimentaire

Quels sont les produits phares Danival pour avoir une bonne alimentation en hiver ?

Les produits phares Danival pour passer un hiver bio, sain et goûteux son pour moi sans hésiter :

– les soupes moulinées toutes prêtes en sachet de 25 cl et 50 cl
>> idéales pour manger léger le soir et faire le plein de fibres, même quand on a pas eu le temps de faire sa soupe maison. Après consommation, je garde les sachets vides dans un carton ( je les passe sous l’eau au préalable pour les rincer ) pour les amener dans mon magasin bio qui a la boîte de collecte Collectibio pour les recycler ( dispositif qui permet de recycler les emballages plastiques de Danival et de 12 autres marques bio du réseau bio depuis janvier 2019 ).

– les légumes cuisinés et les graines Express en sachet de 250g :
Rien de plus pratique et de plus goûteux que de manger sa portion de céréales et légumineuses déjà prête avec des bons légumes cuisinés comme la ratatouille ou les aubergines à la Provençale !
Les graines Express me font gagner un temps précieux : 15 minutes de cuisson pour les céréales et 1h pour les légumineuses, et les légumes cuisinés me font voyager les papilles le temps d’une pause déjeuner. Et puis quand je mange ces produits, je pense à nos producteurs bio qui ont cultivé le quinoa bio et les légumineuses bio en Vendée, et les légumes cuisinés juste à côté de chez moi dans le Lot-et-Garonne <3

– les repas Express ( en sachet de 250g ou en cup de 320g ) :
Pour les journées speed, après un entraînement express ( pour la course à pieds ), j’apprécie pouvoir manger un bon petit plat cuisiné chaud et 100% bio, sans chichi ajoutés.
Comme je le disais plus haut dans l’interview, j’adore cuisiner et hors de question pour moi de manger du fast food ou des cochonneries juste parce que je n’ai pas le temps. Les plats cuisinés de Danival sont une bonne alternative pour manger un repas complet, cuisiné par un Chef, avec de bons ingrédients sélectionnés, pratique et sans chichi ajouté. Danival m’a redonné confiance aux plats cuisinés et je culpabilise moins quand je mange quelque chose que je n’ai pas pu préparer moi-même. Les produits Danival, c’est un peu comme ma roue de secours ☺

– le miso

Pour parler du miso, il me faudrait une journée entière car c’est un produit si complexe et pourtant si bon pour les papilles et pour la santé !
D’origine japonaise, le miso est un produit fermenté et salé à base de soja. C’est en quelque sorte un condiment qui joue un rôle d’exhausteur de goût naturel dans l’alimentation.
J’adore le miso DANIVAL en particulier car il est fabriqué artisanalement dans le Lot-et-Garonne depuis 1990. On trouve dans la gamme du miso d’orge, du miso de riz, et du miso blanc.
Le miso est très apprécié l’hiver en miso soupe. C’est une soupe qui s’apparente à un bouillon réconfortant, apaisant.
J’utilise le miso presque tous les jours en cuisine.
Je l’utilise notamment comme base pour  :
– préparer mes soupes de légumes ( pour remplacer le traditionnel bouillon cube ou le sel de cuisine),
– le bouillon de mon risotto,
– une vinaigrette
– assaisonner mes omelettes et mes poêlées de champignons.
Une cuillère à café suffit amplement.


Si vous voulez avoir plus d’info sur le miso, je vous invite à lire cet article : https://neopopote.com/article/tout-savoir-sur-le-miso

A propos de l'auteur :

Chaudière sportive, à l’ascenseur émotionnel qui plafonne à chaque nouveau challenge ! J’espère te donner la patate si tu n’as pas envie de bouger, ou te faire au moins rire dans ton canapé !

a écrit 221 articles sur le Blog.

  • Share

4 Comments

  1. mounikats says:

    Aaaaah merci, plein d’informations utiles. Pour commencer, plutôt je vais troquer mes éternels raviolis au déjeuner contre les plats Danival. Et le miso, je ne connais pas du tout, il est déjà sur la prochaine liste de course… Le miso soupe à la place du décaféiné du soir… j’achète !!!

  2. Balard says:

    Article très intéressant sur la nutrition en hiver, moi qui suis une fada de soupe je suis ravie de voir que c’est mis en avant. Bon et puis point intéressant également de privilégier les fruits et légumes de saison, les prix sont plus canons. Bonne astuce l’utilisation du miso pour une base soupe ou encore un bon risotto fondant, à tester rapidement 🙂

  3. Morgane Bochard says:

    Interview très intéressant qui donne …faim !

    Sans rire, c’est une bonne piqûre de rappel concernant les bases de notre alimentation qu’on a parfois tendance à oublier en hiver !
    Merci pour ces rappels essentiels et pour les idées repas en 3 minutes top chrono qui sont toujours très utiles. J’ai hâte de découvrir la marque Danival que je ne connais qu’aux travers de tes post Camille. Le Miso est en tête de liste pour les prochaines courses 😉

  4. Alice says:

    Au top cet interview en cette période hivernale au cours de laquelle il est difficile de garder le cap niveau nutrition! Les p’tits plats Danival sont devenus mon allié le plus précieux quand je n’ai pas le temps de cuisiner : ils sont à la foi sains, bons et pratiques! Le combo parfait! J’ai hâte de tester le miso du coup!

Leave a comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.