AVENTURE | Interview des Manu’s Angels, équipe de choc du Raid des Alizés

Posted on

Il y a une semaine, le Raid des Alizés se terminait. Une expérience forte, un condensé d’aventures au quotidien, de rencontres, de bananes et de partage de douches froides. Mais surtout un engagement fort, une bonne humeur sans failles ( bon ok, sauf sous la douche, mais il y a prescription), portée par 74 équipes qui se battaient pour apporter le maximum de financement à leur association. Parmi ces équipes, certains nous ont marquées, pour avoir partagé un petit-déjeuner, une confidence autour d’une pause pipi, quelques larmes ou instants volés… A vrai dire, s’il était possible d’interviewer les 74 équipes je l’aurais fait avec plaisir, car chacune à son histoire, ses personnalités, sa manière de vivre ce Raid des Alizés. Mais à défaut de devoir dormir entre deux articles j’ai pu me concentrer sur 3 équipes, qui m’ont touché, marqué, fait rire…  que je te présente dès aujourd’hui avec plaisir!

Les Manu’s Angels, au taquet pour la Fondation du Rein

Commençons par du lourd, du très très lourd. Les Manu’s Angels. Une équipe de badass qui se hisse à la 8ème place du classement général…rien que ça ! Et finit 1ère sur la dernière épreuve de Kayak et Run&Bike…un beau finish. Mais tu me connais, les classements au final je m’en tamponne le cocotier. Ce qui m’a le plus touché dans cette équipes c’est l’histoire, l’énergie et le smile en toutes circonstances de ces 3 copines. Je te laisse découvrir l’histoire de leur Raid des Alizés …

Raid des Alizés Manu’s Angels selfie
Raid des Alizés Manu’s Angels

Présentation du Raid des Alizés 

Kim, Lucia et Marion, nous sommes 3 copines de longue date passionnées par le sport. Nous voulions partager et vivre une aventure inoubliable … Alors pourquoi pas un beau RAID ? Le Raid des Alizés Martinique permet d’allier sport, sensation forte, mettre les femmes dans la lumière tout en soutenant une cause qui nous tient à cœur… Voilà pourquoi nous tenions à y participer et surtout à donner le meilleur de nous-même et y performer ! Nos valeurs sont la simplicité, la détermination, l’enthousiasme, la joie et la persévérance…

Pourquoi ce nom, Manu’s Angels ?

Nous avons choisi une association en rapport avec Manu, qui est le frère de Lucia, le copain de Kim et un ami de Marion. Nous souhaitons courir pour lui et le protéger. On s’est dit qu’être ses petits anges était une évidence. On a donc fait un mix entre charly’s angels et manu’s angels.

Raid des Alizés Manu’s Angels
Raid des Alizés Manu’s Angels


Comment vous est venue l’idée de participer au Raid des Alizés ?

L’idée est venue de la maman de Lucia, elle a proposé ce challenge et Lucia s’est automatiquement tournée vers nous pour qu’on le fasse ensemble. On se connaît depuis très longtemps. La natation nous a permis de nous rencontrer et de rapidement devenir inséparables. Nous sommes donc très sportives…on s’est dit pourquoi pas. De plus, partager une expérience comme celle-ci et toutes les trois nous a beaucoup motivé.


Et pourquoi ce raid et pas un autre ?

C’est un peu une coïncidence, un hasard puisqu’on ne cherchait pas de raid en particulier. C’est une proposition de la maman de Manu et Lucia. On n’a pas vraiment cherché à comprendre ni à comparer à d’autres RAID. On a foncé !


C’est votre premier raid?

C’était le premier pour Lucia et Marion mais Kim en avait déjà fait un il y a 1 an et demi. Le Raid central Supélec. Beaucoup plus orienté réseau étudiant entreprise. Il n’y avait pas de cause à soutenir ou quoi que ce soit. C’était sur 5 jours avec Running et vtt à travers le Languedoc Roussillon.


Vous représentez la Fondation du Rein. Pourquoi? Pouvez vous nous présenter leur projet.

Nous avons représenté l’association la Fondation du Rein . Manu est atteint d’une maladie rénale depuis plusieurs années maintenant. A ce jour il n’y a pas de remède pour son syndrome. Tous les traitements qu’il a pu recevoir ont été rejetés par son corps. Nous souhaitions soutenir la recherche sur les maladies rénales et c’est ce que nous avons fait en choisissant cette association. Dans le but que les fonds récoltés puissent aider le secteur de la recherche pour ce qu’il a. De plus, ça nous tenait à cœur de mettre en lumière les maladies du rein, qui ne sont pas beaucoup médiatisées alors qu’elles touchent énormément de monde.


1ère épreuve… trouver les fonds nécessaires pour pouvoir participer! Comment avez-vous réussi?

En effet, la recherche de financement a été une première grosse épreuve. Nous avons eu différentes actions. Une cagnotte en ligne que nous avons  partagé sur différents réseaux sociaux (très surprises du nombre de participations d’ailleurs ), ensuite recherche de sponsors. C’est la tâche la plus compliquée que de convaincre des entreprises de donner un peu d’argent en échange de visibilité. Le conseil que l’on peut donner c’est se rabattre sur des plus petites sociétés qui vont être touchées par la cause que l’on soutien ou alors se rabattre sur son propre réseau pour atteindre les bonnes personnes. Nous avons un proche qui nous a beaucoup aidé pour la recherche de sponsors, c’est Mr Claude Raynaud. Grâce à son réseau il nous a eu 4 gros sponsors et sans lui nous n’aurions peut-être pas trouvé les fonds dans les temps. Donc encore merci si tu nous lis !

Merci Mr Claude Raynaud


Quel était votre état d’esprit ? La gagne ? L’aventure ? La découverte ? Les vacances entre copines…

Clairement c’était partager une aventure toutes les trois et pour la bonne cause ☺ Après forcément notre passé de sportive nous rattrape on a envie de se donner à fond et essayer de bien se classer. Mais ce n’était pas notre objectif principal. On s’était dit de viser le top 15 et on fait 8 donc nous sommes très heureuses !

Avez vous suivi une préparation spécifique avant le raid ?

Pas de préparation spécifique et on s’entraînait séparément car on n’est pas dans la même ville. Lucia à Montpellier, Marion est arrivée dans l’année sur Paris et Kim sur Paris. Lucia cours beaucoup, fait du vtt et du crossfit, Marion pratique aussi la course à pied et la randonnée. Et Kim est plutôt crossfitn même s’il elle a du ralentir son entrainement suite à une tendinite au genou. Marion et Lucia ont participé à quelques courses en guise de préparation ( un 10k et un swim and run ). 

Raid des Alizés Manu’s Angels épreuve VTT
Raid des Alizés Manu’s Angels épreuve VTT

Comment s’est passé ce raid ?

Le Raid s’est très bien passé dans l’ensemble, on a eu chacune nos faiblesses selon les épreuves mais on a été très complémentaires et on a su se soutenir quand il fallait. On a vraiment adoré se dépasser entre nous mais aussi avec les autres filles. L’atmosphère est incroyable, un mélange d’amour, amitié et pas tant de compétition !

Quels souvenirs en garderez vous?

Un événement magique, où la solidarité, l’amitié et l’entraide sont les valeurs qui en ressortent. Sans parler de l’accueil du pays, les paysages, les locaux, on en prend vraiment pleins les yeux.

Raid des Alizés épreuve trail
Raid des Alizés épreuve trail


Quels étaient les meilleures moments ?

Honnêtement, l’événement en lui-même a été un moment de dingue, mais le meilleur moment reste la dernière journée qui a été très forte pour notre équipe. Pour les personnes qui n’ont pas suivi le raid. On a tout simplement gagné la dernière étape. En sortant premières de l’étape du Canoë, toujours premières sur l’enchainement du bike and run. On se fait remonter par la team CEPAC ( l’équipe première au général ) et cette équipe nous a attendu à 2km de la fin, au niveau du dernier ravitaillement, pour nous accompagner et nous pousser jusqu’à la ligne d’arrivée. C’est juste magique. Elles n’étaient pas obligées de le faire et c’est beau de courir avec des championnes au grand cœur. Car cette victoire a énormément compté pour nous.

Raid des Alizés Manu’s Angels Podium
Raid des Alizés Manu’s Angels Podium

3 nanas. Une tente. La chaleur, la fatigue et chaque jour de nouveaux défis à relever. Avez vous eu des moments de tension, des situations difficiles à gérer piur votre équipe ?

A aucun moment nous avons eu des tensions, l’avantage c’est que nous nous connaissons depuis très longtemps et on a déjà vécu ensemble. Kim et Marion en colocation pendant 1 an, Marion et Lucia coéquipière en natation donc compétition et stage , Lucia et Kim « belle sœur » donc on a déjà toutes passé du temps ensemble et dans de grosses conditions.


Quelles épreuves redoutiez vous et comment se sont elles passé ?

Kim redoutait la course/trail car elle était blessée de base aux genoux. Finalement le trail de 17km elle a tenu le choc mais sur la course d’orientation en plein soleil c’était son coup dur. Lucia redoutait le trail et en effet ça a été un moment compliqué mais elle s’est arrachée et n’a pas baissé les bras malgré ses douleurs aux hanches et jambes. Et Marion… notre machine de guerre infatigable a assuré de partout ahah !

Raid des Alizés Course d'orientation
Raid des Alizés Course d’orientation


Est-ce que vos proches vous ont suivi? Encouragé?

Oui énormément, ils nous ont soutenus avant pendant et après le raid. Mention spéciale aux mamans qui étaient à fond sur les réseaux sociaux pour suivre la moindre information de près. C’est vraiment agréable de sentir nos proches aussi fiers.

C’est vraiment agréable de sentir nos proches aussi fiers.


Quels sont les plus beaux messages, les mots qui vous ont porté?

Toujours ceux de nos familles, quand les personnes qu’on aime le plus au monde nous disent qu’elles sont fières de nous peu importe le résultat..Que demander de plus ? On a eu aussi beaucoup d’encouragements des filles sur place, de tous les âges et c’est vraiment gratifiant de se sentir encouragées par des personnes qu’on a touché avec notre histoire, et surtout que l’on connaît à peine.


Quels conseils donneriez-vous à celles qui veulent se lancer ?

De foncer sans hésiter, c’est une expérience qui va vous transcender et qui n’est pas du tout regrettable malgré la douleur sur le moment. Le raid des alizés est une vraie famille. Vous allez rencontrer des personnes incroyablement touchantes.

Raid des Alizés Arrivée
Raid des Alizés Arrivée

Et pour la suite…vous repartiriez sur un autre raid? lequel?


Avec plaisir, mais on va attendre un petit peu le temps que le corps se remette de ses émotions ^^. Pour le moment on n’y a pas réfléchi mais c’est clair que se challenger en équipe c’est un pur bonheur et on a hâte de réitérer ça ! On va sûrement retrouver certaines filles du raid pour se faire des courses ensemble !

Autre chose à rajouter?

Si on devait rajouter quelques choses, c’est remercier toute l’organisation, de l’équipe marketing, tournage, coach, encadrement, ambianceur…etc

Sans eux rien n’aurait été possible et c’est grâce à l’ensemble du RAID qu’on a pu vivre une semaine magique ! La Martinique elle vous M mais vous ne pouvez pas savoir à quel point nous on vous M ☺ On est ensemble et on est une famille maintenant !

A propos de l'auteur :

Chaudière sportive, à l’ascenseur émotionnel qui plafonne à chaque nouveau challenge ! J’espère te donner la patate si tu n’as pas envie de bouger, ou te faire au moins rire dans ton canapé !

a écrit 214 articles sur le Blog.

4 Comments

  1. Fabienne SCIBONA says:

    Bravo pour ce super interview des manu’s angel, elles étaient trop belles et touchantes ces guerrieres.
    Super agréable d’avoir l’interview des équipes que nous avons côtoyé.
    Bisous cam
    Faby
    Lapenichemartegale

  2. Kim – Manu’s Angel’s says:

    Encore merci Camille pour ces mots doux et ces gentilles choses que tu dis sur nous 🙂
    Je pense qu’on est toutes d’accord sur le fait que ce RAID était incroyable et qu’on se manque toutes déjà … merci pour ton article à notre sujet ça nous permet de revivre encore un peu tout ça! Bonne continuation pour ton blog et tout ce que tu entreprends ! À très bientôt et pleins de bisous 🙂

  3. Laurène says:

    Une rencontre des plus riches avec vous les filles !!! Belles, drôles, touchantes et fortes !!!
    Merci pour ces beaux moments à vos côtés, vous êtes merveilleuses !!
    Laurène (SIST3RS)

  4. Mounikats says:

    Super ! J’ai hâte de lire la suite. En tous cas BRAVO à vous toutes, j’étais ds le camp des Mum ki ont suivi vos joies, vos larmes, vos galères… de près. Et merci ma Chérie d’être l’infatigable porte-voix de ces belles persoones

Leave a comment

Your email address will not be published.