MARCHE NORDIQUE | Pratique de la marche nordique et conseils

Posted on

La marche nordique. On en entend de plus en plus parler. Plus qu’un effet de mode et une discipline en plein essor c’est une pratique complète et dynamique qui apporte de nombreux bienfaits sur le corps et l’esprit. Adepte de randonnée et de marche j’ai bien entendu moi aussi testé la marche nordique. Et te donne ainsi quelques indications pour mieux comprendre cette discipline.

marche nordique

La marche nordique, c’est quoi ?

Comme je le disais la marche nordique est une discipline en pleine essor. Mais encore très peu, voir pas comprise. La marche ça… c’est plutôt simple. Nordique ? Mais encore ? Une promenade chez Ikea c’est ça ? (ok elle était facile ).
Pour faire simple. C’est une forme de marche dynamique qui consiste à accentuer le mouvement des bras en propulsant son corps vers l’avant grâce aux bâtons. Et qui sollicite donc l’ensemble du corps, permettant une dépense énergétique élevée. Elle se pratique donc obligatoirement avec des bâtons, conçus spécialement pour la pratique. A la différence de la randonnée, ces bâtons ne doivent pas être tenus verticalement en avant du corps mais son orientés pointes vers l’arrière, comme en ski de fond.

Grâce aux bâtons, le déplacement est rapide et le marcheur dépasse rapidement le mur du son. Ou presque.

La marche nordique, c’est du sport

Et oui c’est du sport ! Dynamique, complète, la marche nordique va énormément vous solliciter. Autant qu’un petit footing par exemple. C’est un sport d’endurance qui s’adresse néanmoins à tous puisqu’il est moins traumatisant que la course à pied par exemple. Soyons honnêtes, pour le moment c’est une activité plutôt séniore et qui pâtie encore d’une image un peu vieillotte. Mais il suffit de se faire dépasser un jour par une bande de marcheurs au taquet, à l’allure agile et aux bâtons déterminés pour comprendre que ce n’est certainement pas une promenade de santé.
Cependant, quel que soit ton âge ou ta condition physique il n’appartient qu’à toi d’adapter ta pratique de la marche nordique comme tu le souhaites, en fonction de tes objectifs et de tes capacités physiques. Attention, même si elle s’adresse à tous publics, certaines blessures, traumatismes ou problèmes de santé peuvent contrindiquer sa pratique. Les cas de tendinites, de rhumatismes ou d’arthrose par exemple doivent être encadrés.

marche nordique

De nombreux clubs existent afin de pouvoir te familiariser et proposent différents types de séances de marche nordique, cela te permettra de comprendre et de t’approprier les bons gestes de maîtriser les fondamentaux de la marche nordique.

Les bienfaits de la marche nordique

Pratique très complète, la marche nordique présente de nombreux avantages pour te refaire une santé :
C’est un bon allié pour préserver son bikini body. En effet elle sollicite 80% de la chaîne musculaire et fait travailler l’ensemble du corps : bas et haut du corps. La dépense énergétique est non seulement considérable ( jusqu’à 40 % de plus par rapport à la marche traditionnelle) mais aussi sur en endurance ce qui permet d’aller taper directement dans les graisses pendant l’effort ! Bref c’est un partenaire minceur plus efficace qu’un baril de Contrex. Et plus harmonieux puisque que contrairement à la course qui muscle essentiellement les muscles du bas du corps, ma marche nordique développe l’ensemble de son petit body. PARFAIT !

Besoin de prendre un bon bol d’oxygène ? la marche nordique va te séduire ! La position et ses appuis latéraux permettent une plus grande amplitude pulmonaire…ce qui permet d’oxygéner son corps jusqu’à 60% de plus que lors d’une marche lambda. Cette pratique renforce donc les fonctions respiratoires et cardiaques. Et fera donc le plus grand bien à tes poumons avec une activation cardio-vasculaire comparable à un petit jogging!

Les bâtons, indispensables de la marche nordique

Les bâtons ? Par définition c’est le prolongement naturel du marcheur nordique. L’élément indispensable. Pas de bâtons, pas de marche nordique. Point. Ils permettent l’allongement de la foulée et la propulsion du corps vers l’avant. Ils sollicitent la presque totalité des muscles. Et préservent de plus les articulations en diminuant le poids du corps. C’est vraiment plus qu’un accessoire, je le répète c’est le véritable pilier de cette pratique. Celui qui te permettra d’aller plus vite et de pouvoir profiter pleinement.

Mes conseils ?

Tu l’auras compris il ne faut donc pas lésiner sur les bâtons. C’est le nerf de la marche nordique. J’insiste lourdement, je sais, mais tu me remercieras.

Comment bien les choisir ?

C’est très simple, cela dépend de la pratique que vous souhaitez avoir. Le pourcentage de carbone sera l’élément le plus important dans le choix de vos bâtons, plus il est élevé plus les bâtons seront légers et dynamique. On peut donc commencer avec des bâtons en aluminium pour une pratique peu régulière mais dès que vous souhaitez augmenter l’intensité et la fréquence de vos entraînements je vous conseille de passer sur des bâtons avec un % de carbone de plus en plus élevé.
Tu trouveras d’ailleurs sur ce site un comparatif intéressant des meilleurs bâtons de marche nordique :
Gpszapp.net !

 

Et toi? As tu déjà testé la marche nordique?

A propos de l'auteur :

Chaudière sportive, à l’ascenseur émotionnel qui plafonne à chaque nouveau challenge ! J’espère te donner la patate si tu n’as pas envie de bouger, ou te faire au moins rire dans ton canapé !

a écrit 203 articles sur le Blog.

  • Share

1 Comments

  1. Randonnée, trekking, marche nordique, trail… c'est quoi la difference? says:

    […] Tu vas vite être largué. Pourquoi ? Parce que ce n’est pas si simple. Entre rando, trekking, marche nordique tu finis par ne plus comprendre quoi que ce […]

Leave a comment

Your email address will not be published.