Aller au contenu

Le café fait partie des boissons les plus prisées et les plus appréciées au monde. Toutefois, sa production a un impact considérable sur l’environnement. De ce fait, de plus en plus de personnes optent pour le café bio et éthique, mais adoptent aussi divers gestes, pour réduire leur impact.

Boire du café mais pas n’importe lequel !

La production de café à un impact considérable sur l’environnement. Le choix de son café est donc important, tout comme faire le choix de marques éthiques qui respectent l’environnement et les vies humaines qui le cultivent et le produise. Entre sa culture, sa torréfaction et sa distribution en Europe, l’empreinte carbone peut être très élevée. Une étude de 2013 a estimé à 4,98 kg EqCO2 par kg provenant du Costa Rica. En effet, il n’est pas sans rappeler qu’il vient de loin : Afrique, Amérique du Sud et Asie et son transport coute cher à la planète. Mais c’est aussi concernant les pesticides qu’il est important de se tourner, ainsi que la déforestation que la forte demande de provoque.

Donc, pour ne pas faire de mal à l’environnement, on préférera donc un café produit équitablement et de manière écologique, car oui, ils existent ! Pour les reconnaitre, vous pourrez par exemple rechercher les labels UTZ ou Rainforest Alliance (les deux seuls qui certifient une plantation durable qui ne cause pas la destruction des forêts tropicales), ou encore une certification bio.

Puis, pour aller plus loin dans, évitez les emballages superficiels en plastique : préférez le café en vrac, moulu ou en grains que vous pourrez conserver dans des contenants réutilisables.

Dites adieu aux dosettes !

Faciles à utiliser, les capsules et dosettes se sont rapidement mises en place, jusqu’à en faire l’un des cafés les plus utilisés en France. Cette méthode semblait avoir tout bon, mais elle a un impact environnemental négatif car le recyclage pose un problème. En effet, la plupart des capsules vendues se composent d’aluminium à l’intérieur et de plastique à l’extérieur. Un vrai problème, surtout lorsque l’on se soucie de son impact sur l’environnement.

Pour les éviter, repensez cette boisson et à la machine que vous utilisez. Il existe bien des manières de préparer un bon café tout en produisant le moins de déchets possibles. En fait, seules les dosettes sont réellement problématiques, bien que les filtres jetables ne soient pas toujours très écologiques. Dirigez-vous vers une Moka italienne, une cafetière à piston ou encore une machineà la manière des pros, qui sont dotées d’un moulin à café qui broie directement les grains, pour une saveur unique d’un café fraichement moulu.

Dans le cas où vous ne vouliez pas renoncer aux dosettes et capsules, sachez qu’il existe également des dosettes compostables et des capsules réutilisables. Ce qui réduira, là encore, considérablement la production de déchets.

Marc de café : ne le jetez plus et réutilisez-le

On peut dire que le café fait partie des boissons écologiques, car on ne perd rien de ce qu’on boit, sous réserve d’avoir un produit bio et /ou issu du commerce équitable.

En effet, on peut utiliser le marc de café de différentes manières. En premier lieu, il peut servir à camoufler les mauvaises odeurs. Par exemple, on en met dans un bocal à placer dans le réfrigérateur. A la maison, on l’apprécie également pour dégraisser de la vaisselle, nettoyer une cheminer ou encore pour déboucher et désencrasser les canalisations. Le marc de café est également un activateur de compost parfait. A l’heure où le compost maison fait son entrée dans plus en plus de foyer, c’est le moyen parfait pour vous y mettre.

Les adeptes de beauté et de bien-être au naturel sont aussi fans de marc de café à utiliser en gommage visage et corps grâce à son action anticellulite, mais aussi simplement gommante pour une peau toute douce. Il est possible de l’utiliser seul, ou bien en le mélangeant avec de l’huile de coco ou du miel par exemple. On applique ce mélange sur le visage et le corps avant de rincer, puis passer au nettoyage. Utilisez-le aussi pour les cheveux en masque ou en gommage qui favorisera la pousse, apaisera le cuir chevelu, et prendra soin des cheveux gras.

Enfin, le marc de café est aussi apprécié des plantes comme engrais naturel, mais aussi répulsif contre les animaux ravageurs tels que les limaces et escargots. Il vous suffira de déposer et éparpiller le marc sur le terreau, et le tour est joué !

Pour conclure, comme vous l’aurez compris, le café est une boisson qui peut être écologique si on le consomme de la bonne manière et que l’on évite au maximum les déchets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

S'inscrire à ma newsletter

Toute l’actualité par ici