Aller au contenu

Il fait chaud. Très chaud. Courir en été n’est clairement pas un plaisir pour toi. A vrai dire tu passerais bien ta vie en paréo ou tout simplement à poil.

Oui mais. Ce n’est pas très pratique pour courir.  Et même si les températures augmentent plus vite que ta motivation, tu t’es finalement décidé. Peu importe la chaleur, tu es prêt au décollage !  Il va donc falloir la jouer fine et trouver l’équipement de compétition ! T’habiller oui mais faire en sorte de limiter les dégâts.

Quelques conseils pour choisir ta tenue cet été, avant d’aller courir en plein cagnard.

Mots d’ordre : léger, respirant, protecteur et clair

Finalement trouve l’équipement idéal pour survivre à cette canicule est plutôt simple. Il suffit de faire attention des pieds à la tête à ne pas être trop couvert, mais bien équipé et tu devrais y arriver. Bien entendu les recommandations ci-dessous sont “idéales”. Il m’arrive aussi de courir avec un t-shirt noir absolument pas respirant, parce que le reste était encore empêtré dans ma machine à laver. Ou de partir en oubliant de prendre une gourde pour m’hydrater.

Choisis des vêtements respirant et amples. Évite les tenues trop serrées qui vont ralentir le processus de refroidissement naturel du corps.

courir été

Ne prends pas non plus ton pyjama trop large mais évite le T-shirt étriqué

Privilégie des couleurs clairs ou à la limite des couleurs vives. Tu ne vas pas fondre non plus si tu mets du noir pas de panique mais les couleurs sombres absorbent plus la lumière et la chaleur alors que les claires favorisent la réverbération des rayons du soleil.

courir été

En gros…évite de t’habiller comme moi !

Le coton c’est tabou. Opte pour des tissus techniques, synthétiques, pour favoriser une bonne évacuation des litres de flotte que tu vas suer et permettre le refroidissement du corps par l’évaporation de la transpi (miammiam).

– Personnellement je ne suis pas une adepte du run en brassière. Mes abdos étant encore enterrés quelque part entre la couche supérieure de mon ventre et bab el oued. Certains experts ne recommandent dans tous les cas pas d’exposer son buste et conseil donc de protéger ses organes vitaux en évitant de se balader le bide à l’air.

– Short pour les afficionados ou legging pour ceux qui ne se sentent pas à l’aise. Dans tous les cas la couleur doit rester claire et vive.

 

– Et. À mon grand désarroi. La casquette, visière, ou le bob si tu n’as vraiment pas peur du ridicule, sont plus que recommandés. Histoire de garder tes neurones au frais !


De nombreuses marques proposent des tenues idéales pour l’été qui allient tous ces avantages. Il est parfois mieux d’investir dans un T-shirt de qualité plutôt que de faire les fonds de tiroirs et prendre un vieux T-shirt élimé.
Ta tenue doit donc être adaptée aux températures pour permettre une meilleure l’évacuation de la chaleur. Néanmoins elle ne fera pas de miracles si tu n’adoptes pas d’autres réflexes de survie.

Hydratation et protection !

Si l’hydratation est fortement recommandée lors de tes sorties lambda, elle est carrément primordiale en été ! Gourdes, Camelback, fontaines sur le parcours… tout est bon pour anticiper en amont la source d’hydratation. Et on oublie pas … la crème solaire bien entendu !

6 commentaires sur “RUNNING | Courir en été, l’équipement idéal lorsqu’il fait chaud !”

  1. J e suis comme toi, le run en brassière c’est pas encore pour moi non plus, il me reste encore quelques couches de gras à éliminer. on va essayer d’appliquer tes conseils, mais je suis trop adepte du noir aussi !!! les couleurs ultra flashi très peu pour moi. merci pour tout tes partages. gros bisous

    1. Ahahah vive le gras ça nous tiendra chaud cet hiver ! C’est clair j’ai pas mal de T-shirt noir mais c’est vrai que sur des longues courses je sens vite la différence quand je privilégie des couleurs plus claires! Bisous ma belle

  2. Ok je prend note… la dernière fois j’ai essayé de courir sous 35 degrés mais je me suis arrêté au bout de 5 minutes (soit environ 12km) parce que j’étais au bord de la crise d’asthme. Du coup j’ai bouffé du fromage pour oublier mon échec. Oui je fais des gros transferts de passion en ce moment : moins de chocolat, plus de fromage. Elle est pas belle la vie ?

  3. Pour ma part tenue de schrtoumpf mini short bleu et débardeur pas trop collant bleu aussi. Pour le ravito pâte de fruit au gingembre pour la fraîcheur en bouche ça déchire, et les glâçons dans le camel back.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

S'inscrire à ma newsletter

Toute l’actualité par ici