Le trail des châtaignes : enfer, trail et damnation

Posted on

Le trail des châtaignes. Tout un roman. Si si je t’assure. Épique, dantesque, humide. Du désespoir, des larmes retenues, des cascades en veux-tu en voilà ! Remettons l’église au milieu du village, ce n’est pas parce que c’est un petit trail au fin fond de pétaouchnoc qu’il n’a pas tout d’un grand.

Il paraîtrait même qu’il y a eu plus de sang et de larmes versés sur ces 17kms de boue que sur l’utmb. CQFD. Comment ça j’en fais trop ? Non mais attends après la traversée du désert que je me suis tapé laisse-moi me complaire dans un compte rendu Hitchcockien. Merci. J’ai mérité mon récit plein de bravoure et ma palme de traileuse de l’extrême.

Le trail des châtaignes : une épopée boueuse

Je disais donc après cette entrée en matière drama queen, que le trail des châtaignes n’aura pas été une petite promenade de santé. Loin de là.

Ce qui me faisait le plus peur au départ était le D+ de 900m.  Les réjouissances promettaient d’être pentues. Mais finalement… ce n’est pas le pourcentage de côte qui m’aura valu quelques sueurs froides mais les conditions climatiques assez inédites pour mon petit passif de traileuse. Grosso modo pour te faire un dessin réaliste imagine de la boue, beaucoup beaucoup de boue, genre pataugeoire à phacochère version géante. De la pluie bien cinglante. Et puis toi lâché là dedans.

trail des châtaignes

Toi comme une gentille petite potiche…n’avait comme paire de trail que ses jolies Hoka Atr3. Parfaites sur des terrains praticables. Pas très indiquées lorsque l’on a besoin d’une accroche et de crampons pour s’agripper. Ce que je n’avais pas forcément anticipé… et à vrai dire même en l’anticipant je n’étais dans tous les cas pas équipé pour, crotte ! Bref j’ai eu la sensation très agréable de me pointer dans un combat de boue avec des chaussures de bowling et de passer en plus pour une grosse touriste. C’est en forgeant qu’on devient forgeron et c’est en faisant ce genre d’erreur de jugement qu’on…devienne une vraie traileuse !

Heureusement que mon lièvre de feu Sev était là. Hurlant inlassablement « Allez cam ». Quitte à passer 3h en enfer à me tortiller dans des marres de boue à la recherche d’un équilibre précaire je suis contente de l’avoir vécu avec elle !

Car oui l’amitié aussi ça se forge à coup de boue et de souvenirs impérissables ! J’en profite donc pour lui faire une petite dédicace, après tout c’est mon article, je fais des messages énamourés si je veux !

Après quelques douches. Après avoir passé quelques heures à nettoyer chaque cm carré de boue délicatement ramené sur la moindre particule de peau et de vêtements. Sans parler des chaussures. Je suis prête à te faire un petit CR…aux oignons ! Allez viens, on va bien se marrer…

Un trail à pétaouchnoc, ça se mérite !

… Réveil matin 6 heures, j’me réveille comme une fleur, marguerite, dans le Macadam a besoin d’un doliprane

… plagiat
… ce n’est pas d’un doliprane dont j’ai besoin, mais d’une grasse mat
… maintenant que t’es debout, t’es debout
… je peux aussi retourner en position horizontale

… allez dépêche tu vas être à la bourre
… sprint final pour le métro
…deuxième sprint pour le deuxième métro
… ok St Lazare, comment je fais je suis perdue
… ce n’est pas possible de se paumer à 28ans dans une gare ma vieille, ouvre les yeux
… oh putain couuurs il est là
… ok Argenteuil où est le bus
… putain cette traversée du désert
… j’ai vraiment que ça à foutre de mon dimanche matin

… commence pas à être ronchon, t’y es t’y es
… justement pourquoi t’es toujours dans les bons plans ?
…allez avance

Un départ  du trail des châtaignes, sous de très mauvais hospices

… ok il y a que des mecs en mode vrai de vrai
… et toi
… fais toi tatouer touriste sur ton dossard la prochaine fois

« mais ta copine va vraiment courir avec ces chaussures ou elle a une deuxième paire ? »

… c’est à moi qu’il parle ?
… MON DIEU pourquoi il me dit ça
« euh bin oui. Je vais courir avec ça »
« Ah baaaa bon courage »

… OK je rentre chez moi
… opération suicide
… en même temps après avoir traversé tout l’IDF pour une mission suicide autant aller au bout de ma connerie non ?
…oui t’as raison

Mais vraiment de très très mauvais hospices

…alors on va commencer par cette montée-là ! tu vas voir ça chauffe bien dès le début

…merci Sev
… « avec tout ce qu’il a plu le terrain va être impraticable, il parait qu’ils ont galéré pour baliser le parcours hier »
… merci inconnu

trail des châtaignes

Mais quand faut y aller…tu suis le mouvement

…le vent, la pluie, quel bonheur

 … la montée pique
… jusque là tout va bien, ta capuche marche en plus

… oh putain la boue
… mais je glisse
… putain de merde je glisse vraiment
… ça ne va pas le faire si je pars sur un moonwalk tous les 5 pas

… ça sent mauvais
… très mauvais
… ma veste n’était pas censé être imperméable ?
… est-ce qu’il existe un truc imperméable au monde qui tienne ses promesses putain !

Et 1 et 2 et 3 gamelles

…oh la montée
…allez soit brave monte
…merde le mec film en plus


… et biiim
… forcément
… fallait que tu te plantes devant caméra
… aide moi au lieu de filmer toi
« Oula mademoiselle avec vos chaussures c’est pas étonnant einh »


… on en est QUE à 1,87km

… horreur malheur
… rappelle-toi pourquoi tu fais ça
… pourquoi ?

… Sev est à fond, suis là
… pense positif tiens, ils disent quoi dans tes livres, visualise l’arrivée
… combien de gamelles avant l’arrivée ?
… allez dis toi que tu vas tomber 3 fois. Ça fera un joli titre et 1 et 2 et 3 gamelles
… je pense vraiment à mon CR alors qu’on en est à 2kilomètres ?

trail des châtaignes

…Chouette du bitume
je reste là ! pitié je veux rester sur le bitume

… ou pas
… c’est reparti
… je vais pleurer
… ça t’aidera pas
« Alllez Cammm »
… ok ok je serre les dents
… pense positif

… putainnnn

 

… 2 gamelles, 4km. J’y arriverais jamais
« Tu veux abandonner ? »

« L’abandon n’est pas une option »

 

… mais quelle conne ! pourquoi je dis toujours des trucs de merde
bien entendu que l’abandon c’est une option. C’est comme la couette merde c’est l’option deluxe
… c’est ça reste dans ta boue et fais toi une cheville
… à te prendre pour Rocky on va voir si l’option bequille ça va te plaire

… oh putain
« Ah mais oui je comprends mieux avec vos chaussures, j’arrête pas de vous voir glisser

Le mud trail, une thalasso épuisante

… Plus que 11kms
… je vais crever
« Alllez Cammm »
… ouais ouais j’arrive
« Allez on courrrrrt »
… j’ai 2kg de boue collé à chaque panard, tu plaisantes j’espère

 


… merde comment j’ai fait pour bouffer de la boue moi ?
… j’espère que je vais pas être malade
« c’est bon pour la peau »
… j’ai une tête à avoir de l’humour là ?!

et 4 et 5 gamelles ! Le trail des châtaignes… ça fait mal au cul !

… je vais me mettre en PLS quelque part entre deux vagues de boue
… pourquoi le mec court comme un timbré dans l’autre sens

… non mais allo quoi
…les premiers font le retour
… les premiers du 32
… j’en suis à peine à 9 et le premier va rentrer avant moi

… non mais sérieux quoi
… achève moi
… et bim la descente
… la vache je m’enfonce
… ça se passe comment là ?
… merde ma chaussure

… pourquoi je me retrouve en chaussette dans la boue un dimanche matin ? franchement
… t’y es t’y es

trail des châtaignes

« Alllez Cammm »
…si Sev était pas là j’aurais déjà posé ma dem


…si Sev était pas là je serais encore sous ma couette aussi
… arrête de te faire embarquer
… pense au brunch, t’as fait le plus dur
… mes pieds font splosh splosh et je galère pour faire 100m… j’ai pas fait le plus dur

… allez court un peu

 

… et bim une 4ème

Le trail des châtaignes, rien de mieux pour tester son amitié

« Alllez Cammm »
… Merci d’être là
… Non mais vraiment
… t’es une vraie amie

 

ça y’est tu me mets 2heures dans des conditions dantesques, je finis par devenir sentimentale
… j’aurais jamais finit sans toi
…enfin on a pas encore fini là
…pas faux

Je t’épargne les derniers kilomètres. Tu as compris le scénario. Pantone gadoue, ponctué de petites glissades !

Patauger jusqu’à l’arrivée, et tout oublier en une bouchée

… plus jamais
… plus jamais
… jamais de ta vie tu entends
… l’arrivée
… c’est l’arrivée ça ?
…OOOOH MON DIEU
…Je n’ai jamais été aussi heureuse
…si tu l’as déjà été
…ah oui c’est vrai

 

… oh des Tuuuucs
… du brie
… meilleur fromage de ma vie
… beurk le mec mets sa main dégueu dans les cajou
…dégueu
… regarde tes mains
…ok

Et sinon le trail des châtaignes en résumé ?

  • Un parcours qui m’avait l’air très sympa, principalement en forêt
  • Je précise « avait l’air » puisque j’ai surtout passé mon temps à regarder mes pieds et à tenter de survivre
  • Une ambiance hyper conviviale, digne d’un trail à pétaouchnok
  • Un ravito final top, malheureusement étant arrivées à la fin nous avons eu un peu la fin de ravito quoi… mais tant qu’il reste du fromage tout va bien !

A refaire bien entendu… mais cette fois-ci avec l’équipement adéquate !!!

Et comme une petite vidéo sur le trail des châtaignes vaut tous les CR du monde …

A propos de l'auteur :

Chaudière sportive, à l’ascenseur émotionnel qui plafonne à chaque nouveau challenge ! J’espère te donner la patate si tu n’as pas envie de bouger, ou te faire au moins rire dans ton canapé !

a écrit 135 articles sur le Blog.

6 Comments

  1. Laura_louloutte says:

    Incroyable CR! J’ai énormément rigolé!! Il est juste parfait !!! jme suis posée un peu les mêmes questions pendant le Trail 😂😂 Tu avais une coéquipière de choc 😁

    1. Cam Dewoods says:

      Hello Laura!!! Merci 😀 Pas trop dur ton trail?? C’est clair heureusement que ma Sev était là^^

  2. Lily.running says:

    Ton CR m’a tué 😂, et m’a rappelé mon premier Trail, totalement improvisé dans la boue normande l’annee dernière… en Pegasus . Il n’y avait même pas 10km mais sur la montée dans les bois j’avais l’impression de reculer tellement ça glissait, je crois d’ailleurs que je reculais vraiment, en fait.

    1. Cam Dewoods says:

      Ahahah j’imagine tellement la scène ! ça me rassure je me sens moins seule… t’as l’impression d’être une grosse touriste la honte !

  3. vincent says:

    superbe ton récit, C’était fun tout de même cette boue

    1. Cam Dewoods says:

      Fun??Ahah oui avec du recul et des bonnes chaussures j’aurais trouvé ça drôle !!

Leave a comment

Your email address will not be published.