Le mur du marathon ? Plutôt un tunnel de 30kms…

Posted on

J’ai légèrement hésité avant de te faire le compte rendu de mon Marathon de Paris. Est-il vraiment utile de te parler de cette longue promenade mentalement épuisante. Et de me la faire revivre. Ai-je vraiment envie de célébrer ce que je considère comme un échec en gravant ça dans le marbre. Enfin dans wordpress. Et puis au final… c’est une expérience. Dont je ressors avec encore plus d’humilité. Pas que je me voyais déjà en haut de l’affiche. Ou que j’avais vendu la peau de mon chrono avant de l’avoir couru. Mais quand même. Après une belle prépa et des sensations plutôt bonnes je tablais plus sur une réussite qu’un échec.

Tout en gardant en tête que le sport, le running et encore plus un marathon restent facteurs de surprises. Et oui, n’oublions pas que le corps est une incroyable machine et qu’on lui en fait beaucoup baver ! Si un Iphone peut s’autodétruire sans raison il n’y a pas de raisons que le nec plus ultra des corps soit à toute épreuve !

Alors voilà. Pour résumer tout ça disons que je me suis pris une bonne grosse claque sur ce bon vieux Marathon de Paris.

Cam Dewoods bilan marathon de Paris 2017 1

Insolation, déshydratation… je n’ai pas cherché à creuser plus mais les symptômes sont clairs et sans appel. Le pourquoi du comment est difficilement identifiable. Je ne suis pas la seule à avoir vraiment souffert de la chaleur certes. C’est une cause très probable. J’ai insisté pour prendre des gels alors que je les digérais mal à l’entraînement. C’est stupide. Bref il y a plusieurs scénarios envisageables mais qu’un seul débouché dans tous les cas.

Ce marathon de Paris je l’ai très mal vécu. Je l’ai fini « pour l’honneur ». Je l’ai fait sur 30 kms pour moi, pour toutes les personnes qui m’ont encouragé et parce qu’après 3 mois de prépa je voulais y arriver. Pas pour une médaille ou un Tshirt. Juste pour atteindre mon objectif.

Cam Dewoods bilan marathon de Paris 2017 2

C’est donc un retour peut être un peu difficile à lire. Peut-être un peu chiant aussi. Mais c’est le mien.

Cam Dewoods - comptre rendu marathon de Paris 10

#les derniers préparatifs avant le Marathon de Paris
…nuit courte. Je m’y attendais. Bercée de « maman je n’arrive pas à dormir ». Oui j’ai 28 ans et alors ?
…on se retrouve tous à notre point de rdv. Gros groupe. Grosse ambiance. Suis-je la seule à stresser comme un cul ? Ok pas de vie en jeu mais quand même moi je stresse !

Cam Dewoods - comptre rendu marathon de Paris 8

#le SAS, un before toujours plein de rebondissements

…oulalalala c’est bientôt parti là !!! On avance le départ est là.
…10 mètres avant l’arche. La vache personne ne fait la queue aux toilettes ! Jackpot ! Fonce Forrest
…Oh mon dieu. Quelqu’un est mort dans ce truc. Oh mon dieu ne regarde pas c’est dégueulasse un petit pipi et on y va soit forte.
(Et oui…le marathon c’était au mental. Bien avant le départ)
…Euh oui oui Nina. Ça c’est l’arche. De Départ. Donc c’est parti !!!

Cam Dewoods - comptre rendu marathon de Paris 7

#1km, c’est parti
…youhou !!! Premier kilomètre. C’est parti ! Plus que 41.
…et encore 1 ! Plus que 40 kms
…en fait c’est nul ton décompte. On va faire 10 par 10 !

…Oula le mec marche déjà. Tu n’es pas arrivé mon coco 

#5km, Striiiiike du premier ravito
…Et ouaiiiiis les mecs. La bouteille je te l’ai mise direct dans la poubelle comme une championne. Je me félicite. Le mec à côté aussi ! Tony Parker j’arriveCam Dewoods bilan marathon de Paris 2017 8
…ah ouais mais en fait Strike ce n’est pas pour le basket si ? C’est quoi ? Panier ?
…Concours de Tshirt mouillé je m’arrose. Petit douche Vittel. Ça fera du bien à ma tignasse tiens !

#8km, premier gel. Ça passe mal
…bon allez gobe ton gel il est l’heure
…oula ça passe mal. Bois bois bois.
…Encore 5 à avaler. Beurk

…Je pue plus que d’habitude non ?! Attends récapitulons. Je me suis tartouillé de Nok ok. J’ai mis du Voltarène. Massage Arnica. Non mais sérieusement ???? J’ai oublié de mettre du déo ? Je pars sur 42 bornes sans déo !!!Cam Dewoods bilan marathon de Paris 2017 9

#8km >14km premier gel. Ça passe mal
…pouah je ne suis pas au top. Allez bibiche c’est le 10ème là. Tu sais faire. Plus que 30. Ta plus grosse sortie c’est 26. Tu l’as là !
…tiens Vincennes, ça me rappelle le semi ça
…finalement la pluie c’était peut-être pas si mal ?

#14km, tentative de gel numéro 2.
…no way. Impossible d’avaler. Yeurk yeurk yeurk plus un seul gel de ma vie.
…m’attends pas Nina fonce. Mon corps est en déroute
…15km. Je suis trop dans le mal. 4h c’est foutu. Putain je suis deg

Cam Dewoods bilan marathon de Paris 2017 10

#18km, le vomito. Le début de la fin.
…j’ai froid. Non ce n’est pas possible je ne peux pas avoir froid. Si j’ai la chair de poule regarde. Merde. Ça sent mauvais. Mon ventre lance une contre-attaque. C’est foutu.

Cam Dewoods bilan marathon de Paris 2017

…c’est plié autant arrêter. Dégoûtée. 3 mois de prépa pour arrêter au 18ème. J’ai fait plus en sortie longue. Je ne sais pas quoi faire.

…bon bah j’appelle maman. Elle n’entend rien. Le monde est contre moi. Elle me dit de tenir le coup. Je tiens rien du tout. Mon estomac tient pas le coup non plus. Je vais re-vomir.

…je lui envoie un texto. Si elle me dit d’arrêter je m’arrête. J’en peux plus. J’étais mieux il y a 3 ans sur mon semi là je vais crever ça passera jamais.

Cam Dewoods - comptre rendu marathon de Paris

Bon ok je m’accroche. Elle a raison.

(là honnêtement. si ma mère m’avait dit  » je viens  te chercher arrête toi tout de suite. je me posais dans un buisson en position fœtus).

#18km>19km. Marche
…je chiale. Je me reprends. Suis déjà assez déshydratée arrête ça tout de suite.
…allô Julien. T’es derrière. Tu me retrouves ? Je t’attends je suis à droite

… « allllez Cams, faut pas s’arrêter ». Euh comment elle me connaît celle-là ?

Cam Dewoods bilan marathon de Paris 2017 11
…ah oui mon dossard
…coucou grand Julien. mon sauveur. Ok je m’accroche je te suis. Petit rythme ça va le faire !

#19km>29km. Les 10 kilomètres les plus longs du reste de ta vie

…arrête de vouloir me faire bouffer du chocolat Julien. J’ai des nausées
…j’ai dit arrête !!
…putain qu’est-ce que c’est long un kilomètre.Cam Dewoods bilan marathon de Paris 2017 14
…allez on passe le Semi. Chouette. Trop hâte de repartir sur 21kms !

Cam Dewoods bilan marathon de Paris 2017 15

…désolé gamin je n’ai pas assez de force pour te taper dans la main
…de toute façon elle est pleine de sucre et de gel séché. C’est mieux pour toi

#23km, les quais. Les gens qui prennent leur apéro, doigts de pieds en l’air en te regardant galérer
…putain de merde mais c’est ça la vie. Boire son petit rosé en terrasse en regardant des abrutis comme moi ramper sous le cagnard
…cette petite chaise en terrasse qui m’attend.
…reste focus. Focus
…non Julien. Toujours pas pour le chocolat

(J’ai dit 5 fois non au chocolat en ce jour funeste. Preuve que j’allais mal)

#29km, marre d’être un boulet.
… je marche. Julien m’attends
… non mais vas-y pars. Vole. Don’t run fly. Suis un boulet, fous pas en l’air ton marathon
… évite de me filmer quand je pleure par contre !

#30km, requiem for a running
…j’arrive au 30ème normalement les copains sont là. Trop à l’ouest ils sont où ?
…Laetiiii, laettti. Je lui tombe dans les bras. Pas besoin de cours Florent je chiale sur commande. Un sanglot par bornes. Tant pis pour la déshydratation. Tellement drama comme scène, si seulement Spielberg était là pour capter l’intensité de cette séquence.

Cam Dewoods bilan marathon de Paris 2017 18
…elle me hurle dessus. On trottine ensemble. Je comprends un mot sur trois j’ai dû perdre pas mal de neurones à ma pause vomito. Mais en gros je dois continuer sinon elle va finir par s’égosiller
… « tu n’as pas chaud comme ça ». Elle a un pull. Grande malade. Je suis rassurée. Mes neurones ont toujours quelques connexions
Rim aussi est là ! Et Alex ! Mon lièvre youhouuuu. Enfin quelqu’un dédié à me supporter corps et âme sur les 12 prochains kilomètres

Cam Dewoods bilan marathon de Paris 2017 17
…et Rim qui court avec nous. Trop chou ! Trop d’énergie. File en un peu je suis à plat. Arrête de courir tu es en Converse tu vas te tuer.
…trop d’amour. Trop de soutien. J’ai manqué ma maman. Paumée dans Paris ? Je continue je n’ai pas envie de décevoir tout ce petit monde.

#30>>34, mon cerveau décroche

…je me mets à trottiner en continue. Au moment où tout le monde marche
…c’est Tetris. Dépasse à droite, tourne à gauche, accélère…un peu relou
…tiens Alex prends mon sac, il t’ira mieux qu’à moi
…promis il est trempé. Mais l’eau ce n’est pas de la transpi. Enfin un peu. ¼ transpi ¾ Vittel.
…je me fais chier ça va être long mon dieu
…j’ai envie d’une glace. Tellement envie d’une glace.

Cam Dewoods bilan marathon de Paris 2017 20

#33>>42, le cimetière des éléphants du Marathon de Paris

…tiens coucou Jerem ! Bienvenu parmi nous on se marre bien ici
…et hop un deuxième lapin. Si ça continue comme ça ils pourront me porter ça ira plus vite
…mon dieu c’est quoi cette montée ? Non non Alex c’est une montée, une véritable côte. Ne me mens pas !

preparation-marathon-paris-running
… «tu sais que dans la mythologie le mec qui a fait son premier marathon est mort en arrivant ». « Nonnnnn mais Jerem tu penses vraiment que c’est le moment de me dire ça là ??? »

Cam Dewoods bilan marathon de Paris 2017 22
…Bois de boubou. Je connais. Mon terrain de jeu. Tout le monde marche. Pas moi je m’accroche. Ok je suis en 7’30. Moi qui râlais en EF à 6’20. Ça m’apprendra.
…on laisse passer les ambulances. Il y a moyen que je sois la prochaine. A bout. Mon corps répond à peine. Allez encore quelques kilomètres
…je vois des étoiles. Ça tourne. Pas quelques kilomètres avant l’arrivée franchement tiens encore un peu mini corps
… « alllez dans 10 minutes tu seras finisher ». 10 MINUTES ! Mais c’est énorme ! Je n’en peux plus. Achevez-moi.
…regarde c’est l’arrivée là. Ok ok j’accélère. Un chouilla. Enfin je crois…

#42,125 Cry me a marathon

Si Justin pleurait une rivière. Moi j’ai chialé un marathon
Arrivée. Je m’écroule sur une barrière. Je pleure. J’y suis arrivé. A ce moment je suis juste soulagée que ça soit finit. Soulagée et épuisée d’avoir tenu au mental. Je ne peux rien avaler, par contre je suis un puits sans fond. Boire boire boire.

Cam Dewoods - comptre rendu marathon de Paris 6

#Le bilan ?

Le bilan c’est qu’après t’avoir fait vivre ces quelques heures de pur bonheur je vais un peu sortir de mon petit nombril et dire un grand MERCI. Merci à ma maman qui a du faire autant de kms et a aussi peu dormi et a vécu cette deuxième préparation marathon en me soutenant royalement. Merci à mes lièvres qui m’ont bien soutenu, un dimanche matin, sous le cagnard ! De bon petit lapins !!

Cam Dewoods - comptre rendu marathon de Paris 2
Mes petits lièvres!

Merci à ma Nina d’avoir essayé de me donner un peu de pêche mais bon le mal était fait. Merci à Julien pour sa bonne humeur et son énergie de grand dadet !!!

Cam Dewoods - comptre rendu marathon de Paris 7
Nina & Julien

Merci à mes amis, qui ont été là, physiquement ou non. Et sont restés mes amis même pendant ces 3 mois où je me suis transformée en véritable machine à marathon. Encore un mois et je pense que j’en perdais en route ! Merci à mes belles Rim et Laeti d’avoir donné de la voix et d’avoir trotté avec moi !

Cam Dewoods - comptre rendu marathon de Paris 3

Merci aux supporteurs sur la route et aux bénévoles.
Et merci à mon petit corps. Du haut de ses 1m59 il m’a fait un joli coup de bambou mais en échange a tenu 30 bornes !

Et maintenant… place à de nouveaux projets

Cam Dewoods - comptre rendu marathon de Paris 5

 

A très vite !

A propos de l'auteur :

Chaudière sportive, à l’ascenseur émotionnel qui plafonne à chaque nouveau challenge ! J’espère te donner la patate si tu n’as pas envie de bouger, ou te faire au moins rire dans ton canapé !

a écrit 85 articles sur le Blog.

32 Comments

  1. mleipp says:

    La grosse désolation que tu ne m’aies pas vu au km 27 et que je t’ai raté au km 30 puis 34 avec ce foutu chrono en panne. Mais la grosse grosse fierté : YOU DID IT !!!
    BRAVO BRAVISSIMO ma Chérie
    Et bravo à tous tes cam(arades) en renfort, c’est très touchant, très beau.

    1. cam_dewoods says:

      Ma petite maman !! Le plus important c’est que tu ai été là pour moi du début jsuqu’à la fin et que tu m’ai poussé à aller jusqu’au bout! Merci 😀

  2. C’est bien d’être bien says:

    C’était cool de partager ces quelques moments même si tu n’étais pas au top de ta forme. Tu as tenu ta promesse faite au 29ème, celle de finir et c’est le plus important 😉 Bon ça m’empêchera pas de me servir de tes larmes pour une belle séquence émotion dans ma vidéo qui arrive bientôt 😛

    1. cam_dewoods says:

      Merci beaucoup pour ton aide, ton soutien et ta bonne humeur !! si je ne t’avais pas récupérer au 19ème je crois que je serais encore en PLS dans Vincennes ^^ Abuse pas trop de la séquence émotion quand même !

  3. Eliot Marival says:

    Bravo bravo bravo bravo ! 🙂

    1. cam_dewoods says:

      Merci beaucoup !!! Supporter de choc !

  4. Marion L says:

    Félicitations!!! Quel mental de Championne! Tu apprends même des mauvaises expériences et il y aura d’autres courses pour faire des chronos et survoler les épreuves!!!

    1. cam_dewoods says:

      Oooh oui et surtout des courses où je prendrais plus de nature et moins de chrono !!! Direction le trail !!
      Merci beaucoup 😀

  5. Laurence says:

    Alors que chaque année quand je vais encourager les marathoniens, je me dis que je serais bien tentée par l’expérience, je me ravise finalement rapidement ! J’ai mal rien qu’à te lire… Il faut dire qu’il a fait très chaud donc l’effort devait être encore plus difficile.
    Même si ce n’est pas le chrono que tu espérais et je peux comprendre ta frustration après tant de préparation, tu peux être fière de toi car tu l’as fait !!! Rien que de s’inscrire, s’entraîner, se priver, y aller et le faire c’est déjà un bel exploit alors BRAVO encore !!!

    1. cam_dewoods says:

      Merci beaucoup ma belle !! Et oui beaucoup de souffrances pour le coup je ne peux pas le cacher…pas beaucoup de plaisir si ce n’est celui d’être finisher !! Je ne veux surtout pas te dégoûter il y a beaucoup de belles choses à vivre dans un marathon mais cela peut aussi être éprouvant !! Merci de ton soutien et de ton passage bisous !

  6. marshmalilly says:

    Wahou quel compte rendu ! Bravo ma belle tu as un mental d’acier ! Je suis impressionnée ! J’adore ta façon d’écrire poulette 🙂
    Encore bravo, tu l’as bien méritée ta médaille !

  7. Mathilde COURTAT says:

    Bravo bravo ma bichette, c’est surement ta pire course mais aussi la preuve que tu as un mental d’acier, que tu t’accroches. Je suis déçue de pas t’avoir croiser. Bravo bravo, repose toi bien <3

  8. Martins says:

    Bravo bravo ! Ton article est super jai l’impression de re vivre ta course. Tu as le mentais en acier 🙏🏻👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻
    Bonne récupération championne

  9. Le barbu qui court says:

    Finisher ! C’est le plus important ! 🙂

  10. lilise.run says:

    c’est un joli compte rendu de ton marathon. je te dis encore félicitation car ce marathon tu en as vu le bout après tout ce que tu as donnée pendant ta prépa. pleins de bravo a toi ma nénette, tu peux être fière de toi. gros gros bisous <3

  11. Double Plume – Morgane says:

    Et sinon, on a fait la même course, non?
    C’est fou les sensations sont les mêmes (sauf peut être le vomito qui s’est transformé en balade buissons à répétitions pour moi… m’enfin). J’ai eu un gros coup de chaud, direction les secouriste après avoir passée l’arrivée. Au programme, de l’eau, de la glace dans la nuque et des félicitations.

    15 km avec les jambes, le reste avec la tête!
    Je ne te dirai pas que tu l’as fait et que tu dois être fière car je me doute que tu dois être déçue. Soit fière par contre de ton mental de guerrière et promis, la prochaine fois sera meilleure :). Prends soin de toi et bonne récup »!

  12. ansotop says:

    Ma pauvre bichette, c’était pas très drôle ce marathon. J’ai bien pensé à toi et tu sais quoi, malgré la lecture de ce résumé, j’ai quand même pris mon dossard pour l’année prochaine ! Récupère bien et tu iras t’éclater dans la nature 😀

    1. cam_dewoods says:

      Ahahah et tu sais quoi je risque bien de le refaire aussi…Après m’être dit pendant 5h  » plus jamais ^^ » ! Merci beaucoup ma bichette bisous

  13. Audrey says:

    Bah, au moins ça t’as occupé l’esprit on dirait.
    Bon ceci dit, cet article ironique me fait quand même sourire mais bon j’imagine que sur place ça ne devait pas être aussi sympa que cet article. J’ai envié tous ceux qui ont fait le marathon de Paris (nan mais SERIEUX, tout instagram le faisait quoi!) et comme je n’en ai jamais fait j’ai fait mon caliméro (j’en ferai jamaiiiiiiiis bouhouhouhou). Mais là ben finalement je me dis « misère LA PAUVRE ».
    En tout cas, quel courage d’avoir continué!

  14. Scholler Mamette says:

    Ma pauvre cam…sache que même si ton corps n’avait pas envie de coopérer ce jour là, , c est ton mental qui t’a fait terminer et c’est déjà une grande fierté !! Tu l’auras ta revanche… 😈 Un grand bravo à toi!! 👏🏼👏🏼👏🏼😘

  15. Etienne says:

    Qu’est ce que j’ai ri… mais parce que c’est bourré de vitalité et de second degré.

    Immense respect pour le fait que tu sois finisher. Je ne m’aligne pas encore sur ces distances ; cet été, si tout va bien. Vivement tes prochaines aventures. 🙂

  16. Morgane says:

    Un chaton qui a été dans le mal mais qui a tenu, c’est un chaton trop fortiche et qui en a dans la caboche <3 même si je n'aime pas lire tout ce mal-être, j'érigerais bien une tour de pancake a ton nom pou te motrer a quel point je suis impressionnée ! (Mais je les mangerais après les pancakes hein)
    encore bravo camille, bravo à toi d'avoir tenu, et bravo a ton body de t'avoir laisser finir ce marathon. Le prochain sera meilleure, j'en ai aucun doute <3

  17. mathrayrunning says:

    Cam, tu as le don de tourner un moment qui a du être bien éprouvant aussi bien mentalement que physiquement en un récit ou je me suis marrée. Tu as tenu malgré tout et tu peux être fière de toi ! Je suis contente de t’avoir vue avant l’arrivée et même si tu n’étais a ton meilleur niveau, chapeau pour avoir voulu franchir cette ligne !!

  18. Lucielouu (Petitemaispasque says:

    Haaaa je l’avais pas encore lu !
    Chapeau, tu as tenu bon malgré touuuuuuut cela, tu peux être très très fière de toi ! 🙂

    Bisous

  19. Le trail Millevaches Monédières, du dénivelé et des abeilles! – Cam Dewoods says:

    […] censé être cool. Surtout quand tu sors de 14 semaines de prépa marathon. Surtout quand tu en as chiez sur le dit marathon. On ne se refait pas que veux-tu. Pour ma défense, pour moi, randonner est le parfait […]

  20. Le 10km de l’Equipe 2017, le plaisir sans le chrono – Cam Dewoods says:

    […] ne vais pas faire une insolation sur chaque course non plus. C’est ridicule …et puis ça perd de son intérêt …comment je vais faire pour le trail des Passerelles moi […]

  21. Le trail Millevaches Monédières, du dénivelé et des abeilles! – Cam Dewoods says:

    […] censé être cool. Surtout quand tu sors de 14 semaines de prépa marathon. Surtout quand tu en as chiez sur le dit marathon. On ne se refait pas que veux-tu. Pour ma défense, pour moi, randonner est le parfait […]

  22. Le 10km de l’Equipe 2017, le plaisir sans le chrono – Cam Dewoods says:

    […] ne vais pas faire une insolation sur chaque course non plus. C’est ridicule …et puis ça perd de son intérêt …comment je vais faire pour le trail des Passerelles moi […]

  23. Oxfam Trailwalker, 100km à pied ça use ça use ! – Cam Dewoods says:

    […] que 100km ce n’est pas si facile que ça. En réalité, nous avions beau être tous les 4 marathoniens et plutôt sportifs et équipés cela ne nous a pas empêché de morfler. De bien […]

  24. Lauréline, blogueuse running plus fondante qu’un kilo de marshmallow says:

    […] forcément. Et pas une salade de quinoa. Une vraie grosse bouffe. Gaufre et compagnie. Veille de marathon, je stress comme pas possible. Le compte à rebours est lancé, le bide noué. Je n’ai besoin de […]

  25. Se mettre au trail, parce que toi aussi tu es un futur traileur dans l'âme ! says:

    […] Avant d’être le moyen de se différencier de ses petits copains «  Ah ouais t’as couru un Marathon ce week ? So 2015…moi j’ai fait un trail à Tataouine-les-Bains. On était 150, je suis monté […]

  26. Love at First Light x réduction Life + – Cam Dewoods says:

    […] d’esprit mal tourné la blague est trop facile). Un boîtier qui guérit mes bobos. Et le dieu du marathon sait bien à quel point j’en ai besoin. Un boîtier de photobiomodulation s’il vous plait. Einh […]

Leave a comment

Your email address will not be published.