Jerem, sportif, poussin hipster et tellement plus encore

Posted on

Jeremy alias mymy_poussin, alias Jérémy Kohlmann est un sacré personnage ! Un personnage difficile à cerner. En même temps ils sont plusieurs dans sa tête aussi… ça complexifie la tâche.

Au premier abord tu commences à te faire un peu ton idée. Homme à barbe, tendance alsacienne clairement assumée, passion pour le fromage. Ok un paysan !

Finalement tu découvres sa facette hype de blogueur mode, mangeur d’hamburger sanguinolent. Un paysan trendy donc. Ça se complique.

Et là bam quand tu penses enfin avoir fait le tour il te sort un post de thé matcha, une position bancale de yoga et t’assommes avec une sortie longue de poussin coureur. C’est bon tu es perdu ! Il n’y a plus assez de cases où le mettre et tu décides donc de profiter de ce personnage haut en couleurs et en facettes plutôt que d’essayer de le cerner.

Interview Jérémy Kohlmann

Aussi touchant qu’épuisant, Jerem c’est la preuve vivante que chaque personne est unique et te réserve beaucoup de surprises… je te laisse donc le rencontrer et te laisser surprendre !

Prénom : Jeremy

Age : 20 ans depuis 8 ans.

Particularité : Je préfère le fromage aux interactions sociales.

Présente-toi en quelques mots :

Coucou, je m’appelle Jérémy, mais tout le monde m’appelle mymy . Sportif depuis pas si longtemps, j’écumais jusqu’ici plus souvent les bars que les barres. Je partage mon temps entre les gens que j’aime, mes blogs, bien trop de sport d’après le reste du monde et une activité en stratégie digitale. Sinon, j’aime le fromage surtout.

Avant tout. Pourquoi poussin ? Une passion pour les œufs ?

C’est vrai que c’est cool les œufs, surtout en chocolat ; mais nan. Ça tient à deux choses en fait, déjà, un leggings jaune fluo que je n’aurais jamais dû assumer, sauf que si.

Interview Jérémy Kohlmann
Ensuite, c’est un peu une histoire de personnalité, j’suis un bisounours moi, mais mymy bisounours c’est long, donc j’fais le poussin ! Puis ça a dû plaire aux gens, puisque au delà d’instagram, c’est resté !

Un poussin qui se met au sport, c’est original non ? Comment tu t’y es mis ?

Un jour j’aimerais bien devenir un coq, mais en attendant, j’suis un poussin sportif ! Il y a 3-4 ans maintenant, je faisais 20 kg de plus, je fumais un paquet de cigarettes par jour, je buvais plus de vodka que de St Yorre et je ne pouvais pas monter 2 étages sans suffoquer.

Interview Jérémy Kohlmann

Un jour j’ai dit stop, j’suis allé courir, les 11 pires minutes de ma vie. Sauf que j’suis UN PEU têtu comme poussin, du coup j’me suis acharné, j’ai fini par aimer ça, et maintenant je ne pourrais plus vivre autrement.

Quels sports ? Et quel sport de prédilection ?

Course à pied, trail, rando, Yoga, Street workout et plus si affinités. Quand j’ai pas le choix, je nage un peu aussi (comme un caillou) et je fais du vélo (mal).

Interview Jérémy Kohlmann

Mon sport de prédilection : courir, mais pas forcément en compétition.

Ton plus beau souvenir sportif ?
Il y en a tellement…
Mais deux me viennent en tête naturellement :

Passer la ligne d’arrivée du Marathon de Paris (mon premier) avec deux amis qui me sont chers (Fran et Guillaume). C’était un exploit pour moi après une période de vie un peu difficile, j’avais besoin de me prouver des choses et je l’ai fait.

Le marathon de Colmar, Km30, tomber nez à nez avec mes parents qui étaient venus sans que je le sache, et mon père qui me court derrière quelques mètres.

Il y a eu beaucoup d’autres événements, ma première course, mon premier cours de Yoga et mes premiers pas en randonnée avec un ami chasseur alpin, mais je ne vais pas vous tenir la basket pendant 6 heures non plus.

Faster Today. Joli nom. Dis-moi en plus ?

Il y a presque 2 ans maintenant, avec quelques amis, on a fait le constat suivant : Les blogs sportifs sont souvent axés performance. Sauf que pour tous les autres, il n’y a pas grand chose. Du coup on a eu envie de créer un media de partage, de rigolade, pour progresser mais sans devenir un moine qui ne mange que du Quinoa (même si c’est cool le quinoa en fait).

FT était né, depuis c’est une aventure cool et marrante avant tout. L’idée d’aller plus loin, plus vite, ensemble, sans prise de tête, pour le plaisir du partage, à travers le sport.

Laisse-toi faire, ça va bien se passer.

Tu as accepté d’être mon lièvre pour le marathon de Paris. Celui de Fran aussi. Se lever à l’aube pour aller aider les autres à accomplir leur objectif, qu’est-ce que ça t’apporte ?

C’était cool ! J’ai presque pris autant de plaisir à le faire qu’à réaliser mes propres objectifs par le passé.

Interview Jérémy Kohlmann
Avant tout, c’est une histoire de partage. Un Marathon c’est une vraie épreuve, c’est difficile, ça nous met tous à genou. Un peu de soutien, c’est pas du luxe. Avoir quelqu’un à côté de toi, juste pour quelques mètres, un sourire, ou pour quelques kilomètres, quelqu’un pour te dire que tu vas y arriver, que tu en es capable, et que c’est beau ce que tu fais à ce moment là, alors que toi t’as juste envie de vomir ton Gatorade.

Bref, c’est pour rendre un peu de ce qu’on m’a donné, avec certaines personnes avec qui j’ai envie à un moment de partager ça.

Ton slogan, ton leitmotiv, celui qui te fait avancer lorsque tu n’as plus de jambes ?

Persévérer est passager, abandonner est définitif. En moonwalk ou sur le cul, aujourd’hui on finit !

 

C’est quoi ton doudou nutrition qui te fait carburer comme Speedy?

Le kiri…
Oui bon ok, je viens d’Alsace, j’aime bien le Fromage de manière générale. D’ailleurs je ne m’en prive jamais.

Tes plus grands challenges, qu’ils soient sportifs ou non en 2017?

Le trail des passerelles si mon pied réparé d’ici là (39km / +2000D+), des voyages en solo, être plus zen dans la vie. Mes challenges sont bien plus personnels que sportifs de manière générale. Essayer d’être un meilleur humain.

Un objectif ? Des objectifs ?

Passer sous les 4h sur marathon, rentrer ce *** de Muscle up, persévérer dans la pratique du Yoga,, être un meilleur moi-même jour après jour, lire plus de livres, voyager, boire des petits thés verts de hippie.

Ton mentor:

Je n’en ai pas vraiment, j’ai des amis que j’écoute dans chaque sport presque (Yoann le lapin gainé, Bambi la coureuse, Stéphane le bourreau, Alix et Marine pour le Yoga, et tellement d’autres…).

Ton meilleur supporter :

Mes parents qui ne cesseront de se dire : mais pourquoi tu fais tout ça ?

Ta tenue préférée, de serial fashion sportif ?

Mes five fingers jaunes fluos, mon leggins bleu Gymshark, mes T-shirts noirs AR odéon et AR république, ma casquette Faster Today. Rien qui va ensemble, mais que des pièces qui me rappellent de beaux souvenirs.

Ton année 2016 en un mot :

Persévérance.

Interview Jérémy Kohlmann

Et ton année 2017 en plusieurs :

Une phrase que disait un ami : Oser, se permettre, se perdre et s’aimer.

Ton plus gros dossier sportif, une anecdote bien croustillante :
L’avenir appartient aux gens qui se lèvent tôt ? La dernière fois que je me suis levé tôt, un pigeon m’a fait caca sur la tête, et j’étais encore à 2 km de chez moi. Je me suis essuyé devant les passants hilares avec des feuilles de buisson. La honte.

Un petit mot à rajouter avant de se quitter ?

Allez-y à fond, faites compter chaque jour, dans le sport ou non. Ne vous privez de rien, profitez surtout, faites les poussins hippies bisounours mignons avec les gens qui le méritent, laissez-vous faire, ça va bien se passer et SURTOUT, lisez camdewoods.

Tu veux en savoir plus ! Forcément notre poussin national ne peut pas faire comme tout le monde et a donc …

Le mec aux 10 personnalités a bien entendu 15 plateformes ^^

A propos de l'auteur :

Chaudière sportive, à l’ascenseur émotionnel qui plafonne à chaque nouveau challenge ! J’espère te donner la patate si tu n’as pas envie de bouger, ou te faire au moins rire dans ton canapé !

a écrit 230 articles sur le Blog.