Zei, agir pour l’environnement et être récompensé…what else?

Posted on

Zei c’est la plateforme parfaite pour ceux qui en veulent toujours plus…ceux qui veulent le beurre, l’argent du beurre, le smile de la crémière mais aussi un séjour gratis dans la crémerie. Oui quitte à faire, autant en demander le plus possible, on en risque pas d’être déçu.

Laisse moi t’expliquer, avant de t’embrouiller avec mes histoires de crème fraîche.

Zei c’est un peu ton partenaire B.A.

Voilà tu n’as pas vraiment le temps d’agir au quotidien pour l’écologie. Cela te tient à cœur, ou tu es juste conscient qu’il faudrait un peu se bouger le cul mais voilà tu n’as pas forcément un créneau dans ton agenda pour rejoindre Green Peace et aller protéger la galinette en voie de disparition. En attendant de pouvoir être utile tu te contentes gentiment de trier tes poubelles, de fusiller du regard ceux qui jettent leurs papiers dans la rue et de marmonner sur le réchauffement climatique. Et là Zei apparaît, pratique, ludique, elle te permet en un clic d’agir un peu plus. Simplement et facilement. Que demander de plus, on t’apporter ta bonne conscience durable sur un plateau, et tu peux t’endormir le soir un peu plus green et apaisé.

Ok c’est bien beau la conscience mais franchement… toi tu aimes bien les cadeaux !

Pas de honte à avoir, t’inquiètes ! Tout le monde aime être récompensé !Le Père Noël vert tu connais? Non pas le Grinch. Quoi que du haut de sa montagne il aurait pu faire l’affaire. Non le Zei Père Noël c’est encore mieux. Tu fais une B.A…tu es récompensé! On crédite tes points, et petit à petit tu peux t’offrir de jolis cadeaux écolo, participer à des évènements, profiter de réductions ! 

What else? C’est déjà pas mal j’ai envie de te dire ! Mais non… ludique, hyper ergonomique la plateforme Zei est hyper agréable à utiliser. Un peu de gamification pour saupoudrer tout ça et pouvoir suivre tes efforts et ton ranking au niveau français et international… et voilà le travail! Etre écolo n’est non seulement pas du tout chiant, pour ceux qui ont l’image du mec chelou avec son compost qui s’habille en toile de jute mais c’est surtout hyper marrant !

Zei plateforme écologie

Je laisse Noel te présenter son bébé et j’espère te retrouver rapidement sur la plateforme pour de nouvelles aventures hautes en vert !

Interview de Noel, créateur de la plateforme Zei

Le créateur

Tout d’abord Noel, peux-tu te présenter ?

Je suis un jeune Marseillais de 25 ans passionné de sciences & technologies depuis que je suis ado. Pendant mes études (école de commerce et quelques formations en Astrophysiques), j’ai voulu participer à la lutte climatique en développant une startup de l’ESS, Zei.

Es-tu plutôt du genre écolo bobo, green peace fouteur de merde, ou hipsteur roi du compost ?

Aucun des 3, même si j’essaye de multiplier les engagements au maximum (énergie verte, recyclage, abandon de la voiture perso, ect,…). J’essaye de ne pas tomber dans une « catégorie » d’écolo, c’est le meilleur moyen de détacher l’écologie du reste de la société ! L’écologie ne doit pas être une mode ou un style, ça doit être un mouvement qui entraine tout le monde.

D’où t’es venu cet engagement pour l’environnement, Yann Arthus Bertrand t’as marabouté ? Tu t’es maté Une vérité qui dérange un peu trop longtemps ?

Depuis tout jeune, j’ai été passionné par pas mal de sciences (dont la climatologie, la paléontologie, et l’astrophysique) et j’ai pris conscience de l’ampleur des défis environnementaux que nous devions relever, et de l’urgence à y répondre. Pas facile de ne pas y être sensible quand on prend conscience que nous avions enclenchés les mêmes mécanismes climatiques que ceux qui ont entrainés l’extinction de 95% de la vie sur Terre il y a 250 millions d’années ! Surtout quand c’est notre génération qui va prendre (très très) cher…

Bim bam boum, non seulement tu t’engages mais en plus tu créer une plateforme dédiée aux projets écolo. Un véritable pari…qu’est-ce qui t’as motivé ?

J’avoue avoir vécu quelques périodes de bad face à l’ampleur du challenge que notre génération devait résoudre. Mais de nombreux entrepreneurs nous prouvent qu’on peut changer les choses aujourd’hui. C’est le cas des très nombreux entrepreneurs de l’ESS en France, mais le meilleur exemple est surement Elon Musk. A lui seul, ce génie nous fait tous passer aux véhicules électriques avec Tesla, à l’énergie solaire avec Solar City, et développer d’autres solutions aux transports verts, comme l’Hyperloop ou les tunnels électriques qu’il développe avec The Boring Company.

C’est ça qui m’a motivé : savoir qu’il est possible de participer à cette transition environnementale. Elle va arriver dans tous les cas, mais la survie de notre civilisation dépends de la vitesse à laquelle elle avance. D’où l’idée de créer Zei, le premier « accélérateur d’écologie » !

le premier accélérateur d’écologie !

La plateforme Zei

Décris-nous un peu la plateforme Zei, quel est son fonctionnement, son objectif ? Depuis quand l’as-tu lancé ?

Tout est parti d’un constat que j’ai fait il y a 5 ans, pendant mes études, quand je cherchais une entreprise dans laquelle m’investir. Ces milliers d’entreprises qui ont développé des solutions vertes rencontrent le même problème : elles ont développé l’offre de solution, mais ce qu’il leur manque, c’est de la demande. Les solutions vertes sont donc dans une situation où elles sont moins compétitives que les produits/services polluants, par ce qu’elles n’ont pas encore assez de clients pour générer des économies d’échelle.

Pour rendre ses solutions plus compétitives et les démocratiser, il faut arriver à impulser plus de demande dans les énergies vertes, les transports et les alimentions alternatifs et toutes les solutions.

impulser plus de demande dans les énergies vertes

En voulant partir sur cette piste, je me suis rendu compte que la plupart des personnes et entreprises veulent agir, mais on n’agit que très peu. Des chercheurs expliquent que c’est dû à l’absence d’urgence directe, de danger personnel et immédiat. On sait rationnellement qu’il faut faire quelque chose, mais nous n’avons pas d’incitation émotionnelle à passer concrètement à l’action au quotidien.
En parallèle, des secteurs qui jouent justement sur l’émotionnel marchent très bien : les réseaux sociaux, les jeux vidéo, les système de fidélité et de rewards,… Ces mécanismes apportent justement un retour immédiat personnel (reconnaissance sociale, récompense, gamification, etc). Je me suis alors dit que si ces mécanismes ont fait leurs preuves, on pouvait peut-être les appliquer à l’écologie.

Si l’écologie devient ludique, sociale, valorisée et récompensée, alors on rapproche l’écologie de la société, plutôt que de rapprocher la société de l’écologie, ce que l’on fait depuis 50 ans et qui ne marche pas aussi bien qu’on l’espérait. Et c’est exactement le but de Zei.

Zei, c’est donc un moteur de recherche de solutions vertes partenaires pour particuliers et entreprises, qui récompense l’action avec des points à cadeaux à convertir en récompense : places de festival ou cinéma, massages, etc.

Mais la plateforme vous récompense aussi avec des points à cumuler sous forme de score, des badges, classements et tous les mécanismes de la gamification a valoriser sur votre profil public. Vous commencez Recrue de la Nature, et montez jusqu’au rang de Capitaine du Vaisseau Terre, Architecte de l’Humanité, et pour les plus engagés, Héros de l’Anthropocène.

Ces profils permettent également aux entreprises de valoriser leurs engagement de manière simple et intuitive (comme un Linkedin de l’écologie), et nous leur faisons des suggestions de solutions sur mesure gratuitement pour qu’elles complètent leurs engagement, et qu’elle montent dans les classements par rapport à leur concurrence. Nous développons aussi des classements pour influenceurs, et dans quelques années, pourquoi pas développer des profils pour collectivités et pays.

Et pourquoi ce nom ? Zei… ? Une passion pour le mobilier Ikea ?

Le projet s’appelait Zero ecoimpact à la base. Pas très fun… On a donc décidé de raccourcir en quelque chose de plus court. Et on l’a rapidement déposé avant qu’Ikea n’en fasse un abat-jour !

rendre  sexy un sujet qui vire parfois au vieillot

Plus sérieusement, Zei rend sexy un sujet qui vire parfois au vieillot. Une plateforme hyper gimmick, un design moderne, des statuts d’ambassadeurs qui donnent envie de faire sauter le portefeuille pour pouvoir gravir les échelons… Ce sont les ingrédients pour pouvoir intéresser le grand public à une cause qui a parfois du mal à séduire ?
En effet, l’écologie est parfois tournée au ridicule, ce qui n’aide pas vraiment. Je pense qu’il y a un élément clé qu’il faut utiliser si on veut changer cette écologie perçue comme « un sacrifice personnel en temps et argent », et c’est lié aux neurosciences…
Quand on fait quelque chose de fun ou socialement valorisé, notre corps nous récompense avec du plaisir : de la dopamine et de l’endorphine. Et on est accro à ces neurotransmetteurs : c’est pour ça que nous sommes 2 milliards sur Facebook et des millions à jouer à Candy Crush dans les transports.

Zei plateforme écologie

C’est un mécanisme que nous avons développé pendant nos millions d’années d’évolution en tant qu’animal social, et qui est prépondérant dans nos décisions du quotidien. La différence avec l’écologie actuelle, c’est qu’agir pour l’environnement n’apporte ni récompense, ni reconnaissance sociale, et c’est pas vraiment ce qu’il y a de plus fun. Si on arrive à changer ce modèle, alors on pourra développer les solutions vertes dans tous les secteurs et accélérer la transition environnementale !

L’intérêt pour l’utilisateur de Zei c’est quoi ?

Avec Zei, l’action devient plus ludique et socialement valorisée. La plateforme permet également de gagner des cadeaux écolos quand on agit avec l’un de nos partenaires, mais l’intérêt principal reste le moteur de recherche : il permet de découvrir des solutions adaptées à tout le monde qu’on ne connait pas forcément !

Par exemple, passer à l’énergie verte en quelques minutes et économiser 10% sur sa facture d’énergie. Ou alors, installer un petit boitier connecté chez soi qui coute quelques dizaines d’euros, mais qui permet de réduire 25% de sa conso d’énergie ! On passe depuis quelques années à une écologie 2.0, qui rime avec économie. En découvrant ces alternatives, on y gagne financièrement en plus de réduire son empreinte pour l’environnement !

Peux-tu nous donner quelques exemples d’actions concrètes que l’on peut réaliser sur cette plateforme ? Je sais déjà qu’on peut parrainer une ruche puisque je suis dorénavant une marraine comblée et ai hâte de recevoir mon lot de miel ! Mais encore…

On peut faire des dons gratuitement à des associations en regardant des pubs avec Anona, donner des vêtements dont on ne se sert plus pour qu’ils soient réutilisés avec Hylla Penderie ou Twogether, on peut troquer des objets gratuitement avec MyTroc, passer à l’énergie verte en quelques minutes avec EkWateur,…
Nous comptons plus de 250 alternatives partenaires, mais nous ne comptons pas nous arreter là !

Et de récompenses … ?

Ca va des boites d’insectes pour l’apéro Jiminy aux massages bio offerts par A Fleur de Bio en passant par des briquet solaires IdCook ! Toute entreprise peut y proposer des cadeaux verts pour les faire connaitre à notre communauté et récompenser l’action environnementale.

Et pour parler un peu plus business…le Bill Gates qui est en moi se demande où est la rentabilité pour toi ? tu prends une com sur les transactions ?

La plateforme est gratuite pour tous, et comme nous connectons une nouvelle demande avec l’offre de nos partenaires, nous prenons une commission sur les transactions en effet. Une formule gagnant-gagnant-gagnant !

La plateforme Zei de demain

Combien y a t-il d’utilisateur à date ? Dans combien de pays ?

On n’a pas encore commencé la communication, mais on compte 6500 beta testeurs de 44 Nationalités. Plus de 250 entreprises de toutes tailles ont rejoint la plateforme, des startups comme Treez aux grands comptes comme Hitachi Zosen au Japon !

Et l’objectif pour la plateforme Zei de tes rêves de demain c’est quoi ?

On aimerait fédérer de plus en plus de solutions partenaires et devenir à terme la plateforme de référence pour la recherche de solutions et la valorisation de l’engagement, chez les particuliers, influenceurs et entreprises.

Que nous réserve tu comme surprises pour les mois à venir.

Pour l’instant, on se concentre sur l’optimisation de l’interface et le développement de la communauté d’utilisateurs et de partenaires. On a de très gros projets à venir dans quelques mois, mais je préfère en faire une surprise 😉

Pour finir, si tu devais motiver les lecteurs à rejoindre la plateforme Zei que leur dirais tu ?

On offre une ZeiBox avec 10 cadeaux green au premier qui te dépasse dans le classement.

Top départ !

Si vous vous inscrivez depuis ce lien de parrainage, vous aurez une petite longueur d’avance 😉

 

Zei et moi

Comme je te le disais, j’ai découvert la plateforme et ai été vraiment conquise !

Concrètement mes actions :

  • parrainer 4 000 abeilles en PACA! Ok elles ont essayé d’avoir ma peau en Corrèze mais je ne suis pas rancunière… j’ai dégainé avec joie ma CB pour aider les petites Maia sudistes !
  • Faire un don de vêtements à Twogether
  • Regarder des vidéos gratuitement
  • Goûter les produits à base d’insectes de Mon Grillon !

Bien entendu… ce n’est qu’un début !

A propos de l'auteur :

Chaudière sportive, à l’ascenseur émotionnel qui plafonne à chaque nouveau challenge ! J’espère te donner la patate si tu n’as pas envie de bouger, ou te faire au moins rire dans ton canapé !

a écrit 143 articles sur le Blog.

2 Comments

  1. Claire says:

    Hello,
    Je trouve ça génial comme initiative ! Vivement qu’il y ait des offres chez moi et plus de partenaires.
    Claire

  2. Petitemandarine says:

    Je me lance, c’est parti ! J’ai déjà rejoint Greenpeace, je vais essayer d’être encore plus écolo ! Merci pour ton article 😉😘

Leave a comment

Your email address will not be published.