Stéphan, sportif next door et papa dynamite !

Posted on
Stéphan coleader Adidas Runners

Nouvelle ambition délurée pour ce début d’année : transmettre encore plus de pêche et de motivation sportive au quotidien.

Le sport c’est beaucoup plus qu’un peu de sueur. C’est toi, elle, lui, nous. Sors ton mouchoir. C’est toutes les rencontres, les personnes, les moments, les histoires qui t’ont un jour ou te donneront un jour envie de BOUGER ! C’est toutes celles qui nous donnent envie de continuer, d’avoir la niak et qui m’inspirent jour après jour. Et aujourd’hui c’est donc avec cette nouvelle ambition que j’ai envie de vous présenter de belles personnes, ces sportives et sportifs Next Door !

Le mois de janvier se finit avec un premier profil, l’un de mes coups de cœur  ! Pas seulement parce qu’il nous engraisse à coup de cookies bretons, ou qu’il garde sa banane asiatique à toute épreuve. Parce que Stéphan c’est une machine ! Un laguiole multi fonction qui ne faiblit pas. Papa de deux adorables monstres, mari, coleader de la team Adidas Runners Birhakeim, photographe, souriant, attentionné… et tellement gentil que tu ne peux pas lui en vouloir d’être aussi comblé. En espérant qu’il te transmettra par ces quelques lignes toute son énergie légendaire !

Interview de Stéphan,  coleader de la team Adidas Runners Birhakeim

Prénom : Stéphan

Age : 44 ans (en vrai il en fait 34)

Particularités : cuisine les meilleurs cookies du monde

Rencontré il y a maintenant 3 ans via ma team de cœur Adidas Runners Birhakeim

Particularité : son appareil photo en toute situation

stephan kwan fan adidas runners birhakeim

Présente-toi en quelques mots:

En quelques mots : je suis un descendant de la dynastie Ming. Mon nom signifie “dragon magnifique qui domine les cieux des 7 terres.”

Non, en vrai je suis un jeune quadra qui survit dans sa belle petite famille avec une femme rare et des kidettes chipies ! Je pratique assidûment le “dadbod”: le résultat d’un savoureux mélange de sport et de bonne (pas toujours en fait) bouffe.

Comment t’es-tu mis au sport ? Quel sport ?

Après la période bénie des années 80/90 où je nageais, faisais de la planche, du basket … J’ai découvert qu’il existait aussi un truc très sympa à faire aussi régulièrement : La fête!

Apres 20 ans d’abus de soirée, de canapé de clopes et de flemme, j’ai voulu respecter de nouveau mon corps. Et la tâche ne fut pas aisée !

Du coup en Mars 2014 j’ai commencé à courir, tout en souffrance et agonie… Pourquoi la course à pieds? Je n’étais pas sûr d’être capable de tenir mes objectifs alors hop investir dans une paire de running et enfiler un vieux maillot de foot c’était plus raisonnable que de payer un abonnement en salle !

stephan kwan fan adidas runners birhakeim
shooting adidas runners

Sportif Next Door mais pas que ?

Yes ! Au-delà du temps passé en famille, j’apprécie l’art visuel et je tente de pratiquer et progresser en photographie (que malheureusement je délaisse un peu trop ces derniers temps) et la cuisine (pas la pâtisserie : trop exigent !). Retrouver des saveurs “de quand j’étais petit” et “de quand j’ai voyagé dans tel pays” j’adore ça !

Ton slogan, ton leitmotiv, celui qui te fait avancer lorsque tu n’as plus de jambes

“T’es un killer Bertier!” Cette référence au film “Une époque formidable” n’est pas à proprement parler mon moteur mais quand je suis dans le “dur” j’y pense, ça me fait marrer et du coup penser à autre chose !

Ton doudou nutrition qui te fait carburer comme Speedy

Je voue un culte sans limite au lait concentré sucré !

Tes plus grands challenges, qu’ils soient sportifs ou non

Mon premier marathon à Amsterdam après un texto d’anniv un peu provoc : “42km pour tes 42ans”.

stephan kwan fan adidas runners birhakeim

Autrement pouvoir manger 1 Kouign-Amann par semaine sans avoir le ventre ressemble à une pâte feuilletée dégoulinante de beurre (1/2 sel of course !)

2017, année sportive ? Un objectif ? Des objectifs ?

2017 toujours du sport ! Mais ce devrait être l’année du changement … Et non je ne suis pas en campagne !

1er objectif : Courir mon 2ème  marathon à Paris ! Ensuite faire un triathlon et un trail mais pas de courses clairement identifiées à date.

Ton mentor:

Oups question qui me laisse perplexe telle la loutre devant un ormeau à 2 coquilles … Je n’ai pas de mentor, en revanche des personnalités du sport ou de l’art que j’ai pu rencontrer m’ont inspiré. J’ai été notamment très impressionné par la carrière et la joie de vivre d’un champion comme Haile Gebreselassie, ou encore l’amour de la rencontre avec l’Autre de Reza.

Ton meilleur supporter :

Les petites femmes de la maison évidemment !

stephan kwan fan adidas runners birhakeim

Ton année 2016 en un mot : pleasureS!

Ton plus gros dossier sportif, une anecdote bien croustillante :

Mon premier Paris Versailles m’a marqué à plus d’un titre. Bien au-delà de la côte des gardes.  J’ai découvert que “faire sa pause technique” avant cette côte peut s’avérer risqué. Tous les coureurs connaissent les angoisses dans les sas de départ de course, on y entre tôt, on ne peut pas s’échauffer, on se caille souvent et on a envie de pisser tout le temps !

Bref au KM 5 impossible de raisonner plus longtemps ma vessie, je repère rapidement un spot qui me semble propice, une rapide accélération pour me glisser entre 2 voitures, le souffle court je me “prépare” quand je réalise qu’à 2m une jeune runneuse est déjà à l’œuvre…

 

On se regarde, gênés, mais trop tard impossible de s’arrêter ! (je savais qu’il fallait bosser son périnée !). Je me détourne un poil et finis rapidement avant de repartir en lâchant un “Bonne course”.

Et oui la course !

Envie de faire partie de mes coups de coeur? Tu es un ou une Sportif Next Door et tu veux toi aussi partager ta pêche et ta motivation?

N’hésites pas à me contacter !

En attendant découvre toi aussi les nouvelles aventures du plus sportif des papa ici !

stephan kwan fan adidas runners birhakeim

A propos de l'auteur :

Chaudière sportive, à l’ascenseur émotionnel qui plafonne à chaque nouveau challenge ! J’espère te donner la patate si tu n’as pas envie de bouger, ou te faire au moins rire dans ton canapé !

a écrit 199 articles sur le Blog.

0 Comments

  1. Un semi de Paris…à ne pas mettre un runner dehors! – Cam Dewoods says:

    […] pas de ravito Stephan, j’avalerais ma […]

  2. Team 4 Trail, traileuses et gourmandes ! – Cam Dewoods says:

    […] le portrait de Stephan, notre papa dynamite c’est partie pour une deuxième rencontre. Cette fois-ci on va plus loin […]

Leave a comment

Your email address will not be published.