14 semaines de pur bonheur pour un marathon de folie !

Posted on

C’est parti pour mon joli petit plan marathon en 14 semaines !

Après avoir été inondé de cheat day et d’agapes festives, le web est dorénavant devenu le terrain des repentances post orgies. Depuis le 1er janvier chrono en main. Comme si la nuit du 31 au 1er nous nous étions tous découvert une conscience alimentaire et un respect foudroyant de notre silhouette alourdie.

Parmi ces miraculés des fêtes de Noël, dont l’estomac n’a pas encore explosé sous le poids glycémique, se trouve une race particulière : les dossarophiles.  Cette race, que je t’avais présentée dans un article précédent, affronte la dure réalité. Ou plutôt les dossarophiles millésimés printemps 2017 affrontent la dure réalité. Les autres peuvent encore un peu profiter et mâchouiller leurs galettes sans culpabilité.

En effet, pour ces dossarophiles en gestation l’année commence. La ligne de départ est donc beaucoup plus proche qu’il y a quelques jours quand on lançait joyeusement “ on s’en fout on verra ça l’année prochaine”. Ma foi l’année prochaine c’est maintenant. Et maintenant les choses sérieuses commencent.

plan marathon en 14 semaines

En route pour… mon plan marathon en 14 semaines

On en a déjà parlé toi et moi, du pourquoi du comment. Pourquoi au lieu de rester tranquillement au chaud dans mon lit le dimanche 9 avril prochain (date à rentrer dans ton agenda, j’accepte toute forme d’offrande alimentaire à mon arrivée ou un simple mot d’encouragement sur le parcours ) je vais aller me farcir 42,195 kms. Pas de jugement, je ne suis pas la seule pour ma défense !

Je ne te refais pas le topo donc. Maintenant que je me suis mise pour la 2ème fois dans cette grosse galère kilométrique fini de rigoler !  Surtout quand on a pris 3 joyeux petits kilos de bonheur et de glucides (c’est moins drôle de suite). Et j’ai donc entamé dès le 2 janvier ma petite prépa des familles.

Wahou 14 semaines c’est très long

Je confirme ! Je vais donc passer 98 jours à être focus marathon soit ⅓ de mon année ! Dit comme ça, tu as bien envie de signer aussi avoue ! Mais voilà j’étais très impatiente de la commencer ma prépa, d’où l’envie et le besoin de faire un plan marathon en 14 semaines et non les 10 semaines des plan en général.

Pourquoi ?

1.Se cadrer avec un plan marathon en 14 semaines

Principalement parce que me mettre dans une dynamique de plan permet justement…de me cadrer. A savoir ne pas faire n’importe quoi pendant un mois et arriver joyeusement au début de ma prépa marathon les cuissots fatigués et le capital énergie à zéro.

Toi seul peux me comprendre si tu as une légère tendance au surentraînement et à l’envie de faire tout, et surtout n’importe quoi.Commencer dès maintenant mon plan c’est donc m’imposer dès maintenant des plages de repos plus importantes que dans le passé. C’est éviter de faire dès maintenant des distances trop longues ou trop épuisantes qui vont m’épuiser avant l’heure. Bref en commençant dès maintenant je reste sage et disciplinée et je peux entamer sereinement la deuxième phase, plus intensive.

2. Prendre du plaisir

Le plaisir ! La prépa tant redoutée est aussi une source de plaisir (tendance masochiste) pour moi. Elle permet de se projeter, de se motiver, d’avoir un but précis et attendu. Je me suis posé plusieurs fois la question de démarrer mon plan fin janvier mais si je ne l’avais pas fait c’était à 200% sur que je partais sur des distances boulimiques tous les weeks end et que je ferais dans tous les cas une prepa déguisée. Alors autant entrer dès maintenant dans cette dynamique !

3. Bâtir de solides fondations avec mon plan marathon en 14 semaines

J’ai fait très peu de courses longue distance l’année dernière, mis à part quelques trails qui sollicitent différemment.  Je me laisse donc le temps de forger un bon « châssis » (petite dédicace) histoire de tenir la route le Jour J.

Voilà tu sais tout ! En vrai, je vais te dire la raison principale ! Je suis une grosse stressée du bulbe. Du genre à réviser son bac au lendemain du brevet et à vouloir mettre toutes les chances de son côté. Même les chances dont je n’ai pas besoin ! Etre l’élève au 1er rang qui a déjà préparé tout son schéma marathon alors que la plupart n’ont pas encore écrit leur nom sur la copie c’est un peu moi. FAYOTTE !

Envie d’en savoir plus ? Tu retrouveras rapidement plus de détails sur mes différentes phases de préparation marathon et je t’en dirais rapidement plus sur mon plan marathon en 14 semaines !

Et encore plus de détails sur mon insta !

A propos de l'auteur :

Chaudière sportive, à l’ascenseur émotionnel qui plafonne à chaque nouveau challenge ! J’espère te donner la patate si tu n’as pas envie de bouger, ou te faire au moins rire dans ton canapé !

a écrit 182 articles sur le Blog.

16 Comments

  1. C’est bien d’être bien says:

    Hey, je viens de vérifier on part dans le même sas. On pourra faire une comparaison prépa sérieuse VS mode j’m’en balek totale :p

    1. Cam Dewoods says:

      Ahahah prépa fayotte stressée de la nouille vs prépa on s’en fout on verra bien c’est ça ! Why not …N’oublions pas que tu es un homme et une fusée par contre ^^

  2. Monika says:

    Ah ah les Dossarophiles !!! ce que je leur souhaite à tous – et en particulier à ma chérie – pour cette année 2017 c’est d’éprouver aussi du bonheur, de la joie, de l’auto-satisfaction à cette préparation. Et que le jour J ce soit la fête ! Bon courage à vous tous, valeureux Dossarophiles…

    1. Cam Dewoods says:

      Merci pour ces très gentils et beaux souhaits !! On en reparle dans quelques mois ! Plein de bisous .

  3. Léna says:

    J’adore le terme dossarophile !
    Et comme on a toujours des imprévus, si on si prend tôt c’est mieux 😉

    1. Cam Dewoods says:

      Ahah moi aussi ! je crois que j’ai trouvé mon nouveau mot fétiche ! C’est clair je suis pour cette philosophie aussi !
      Bonne journée bisous
      Cam

  4. mortebus says:

    Salut!

    J’adore le ton de ton article. Plein d’humour, pas de chichi et en même temps un objectif sérieux. Je vais continuer à te suivre avec intérêt 😉

    1. Cam Dewoods says:

      Super ! Merci beaucoup <3 Et à très vite pour de nouvelles aventures!!

  5. fitnesslilise says:

    bon courage pour cette longue prépa ma nénette je suis de tout coeur avec toi et pense qu’après o ton marathon tu viendras te faire péter le bide en Bretagne à coup de galette au houmous =) <3

  6. Run my City, laisse ton chrono à la maison – Cam Dewoods says:

    […] moi là le chrono je commence à en avoir ras le bol de muesli. Ras la casquette de courir. Une prépa marathon, ça use ça use, et pour le coup celle-ci a été particulièrement difficile. Pas que le running […]

  7. Le mur du marathon ? Plutôt un tunnel de 30kms… – Cam Dewoods says:

    […] fait sur 30 kms pour moi, pour toutes les personnes qui m’ont encouragé et parce qu’après 3 mois de prépa je voulais y arriver. Pas pour une médaille ou un Tshirt. Juste pour atteindre mon […]

  8. Le trail Millevaches Monédières, du dénivelé et des abeilles! – Cam Dewoods says:

    […] je sais. Les vacances c’est censé être cool. Surtout quand tu sors de 14 semaines de prépa marathon. Surtout quand tu en as chiez sur le dit marathon. On ne se refait pas que veux-tu. Pour ma […]

  9. Le trail Millevaches Monédières, du dénivelé et des abeilles! – Cam Dewoods says:

    […] je sais. Les vacances c’est censé être cool. Surtout quand tu sors de 14 semaines de prépa marathon. Surtout quand tu en as chiez sur le dit marathon. On ne se refait pas que veux-tu. Pour ma […]

  10. Run my City, laisse ton chrono à la maison – Cam Dewoods says:

    […] moi là le chrono je commence à en avoir ras le bol de muesli. Ras la casquette de courir. Une prépa marathon, ça use ça use, et pour le coup celle-ci a été particulièrement difficile. Pas que le running […]

  11. Le mur du marathon ? Plutôt un tunnel de 30kms… – Cam Dewoods says:

    […] fait sur 30 kms pour moi, pour toutes les personnes qui m’ont encouragé et parce qu’après 3 mois de prépa je voulais y arriver. Pas pour une médaille ou un Tshirt. Juste pour atteindre mon […]

  12. Gagne ton dossard pour le 10km du Bois de Boulogne avec Life Juice – Cam Dewoods says:

    […] ai usé des semelles, j’en ai descendu des avenue de la Grande Armée et des rue de Passy. En courant et en pédalant […]

Leave a comment

Your email address will not be published.