Morgane, une nana d’enfer dans un petit pioupiou

Posted on

Morgane.  Morgane. Morgane. Ohmybidou. Punaise par quoi vais-je commencer. Moi qui suis pourtant d’une volubilité agile lorsqu’il s’agit de dresser mes portraits là je rame. Je sors le trimaran et vogue la galère . Pourquoi ? Si tu l’avais rencontré tu comprendrais un peu mieux le merdier éditorial dans lequel je me suis mis. Un sacré morceau. Un sacré nœud à détricoter pour essayer de t’en faire un portrait à peu près ressemblant. Essayons tout de même de décortiquer tout ça, maille par maille…

Morgane au premier abord c’est un petit pioupiou. Calme, gentille, la force intérieure d’un elfe et le self contrôle de Ghandi. Oui je sais pas rapport à moi tout le monde semble calme et apaisé, mais je t’assure Morgane c’est un bonzaï au milieu de la tempête. Et pourtant. Loin de prendre racines et de jouer les seconds rôles cette nana dépote ! Sous ses allures de Minimoys ( je peux me permettre on est sur le même moule) elle ne se laisse pas démonter et regorge d’idées, de passions, et d’envies. Mais surtout d’un bon petit caractère bien trempé ! Car celui qui a un jour initié une main de fer dans un gant de velours n’avait pas encore rencontré notre Morgane nationale. Une nana d’enfer dans un petit pioupiou.

…c’est aussi un alias, rencontré sur instagram. Un bidou. Un bidou un peu capricieux et assez intolérant ce bâtard ! Pour être honnête Morgane quand tu l’as rencontre et qu’elle te fait la liste des moultes ingrédients qu’elle ne peut pas ingérer tu te dis « putain de merde, ma pauvre ». Ensuite tu prévois un petit pique-nique où chacune ramène sa bouffe. Grosso modo moi …des tomates cerises, ça reste à la hauteur de mes talents culinaires. Elle, la totale, du salé, du sucré, tout ça vegan, végé tout ce que tu veux…Une tuerie ! Si quelqu’un peut envoyer bouler tous ceux qui se gaussent des «  sans gluten, végé … » c’est bien elle. Avec Ohmybidou elle met donc cette cuisine à l’honneur en la sublimant et la rendant délicieuse!

Ohmybidou recettes vegan et végétalienne sans gluten

…Un condensé de surprises dans un petit bout de femme. Mais surtout…une humilité à la hauteur de son talent. Pardon de ses talents. Oui parce qu’ils y en a plusieurs bien sûr. Si tu ne sais rien faire de tes dix doigts, ne cherche pas. C’est Morgane. Qui a tout raflé à la maternité. La vilaine. Suis là pendant une journée et tu vas comprendre. C’est la nana qui commence sa journée en réalisant une recette de folie. Enchaîne en prenant une photo digne d’un Vital Food. Te mets un commentaire tout mignon de pioupiou humble. Bosse ( oui il faut bien faire rentrer de l’argent pour acheter des farines de blogueuses ). Se transforme en wonder photographe pour ses copines. Finalise son blog canonissime. Et puis vas se coucher. Parce que demain… il y a trail.

Oui voilà quoi. Morgane c’est la meuf que je pourrais détester si elle n’avait pas le cœur sur la main. Celle que tu as envie d’étouffer avec ses cookies délicieux quand elle te sort au choix «  non mais je suis une coureuse débutante » ( elle court des semi et des trails de 18km), « j’ai peur que ma nouvelle recette soit immangeable » ( c’est toujours très bon),  «  non mais c’est pas terrible en fait » ( c’est non seulement terrible, mais surtout génial et toujours très beau).

Bref, au-delà de ses multiples talents et de sa capacité à créer de belles choses. Qu’elles soient mangeables, photographiables, instagrammables, googlelisable … Morgane c’est avant tout une personne unique au cœur débordant. Et j’espère qu’à travers ces quelques lignes elle saura te séduire !

Ohmybidou, Morgane, Pioupiou,

c’est parti pour ton portrait!

Prénom : Morgane

Age : Bientôt 26 ans

Trail à Paris Ohmybidou

Particularité : Être la fille reloue du restaurant qui mange sans gluten, est végétalienne et est intolérante au chanvre aka cannabis ça marche comme particularité ? Sinon j’me suis rasée la moitié du crâne il y a quelques années : best expérience ever aha !

Présente-toi en quelques mots :

Bretonne d’origine (d’où mon caractère de p’tit pioupiou mal déplumé), j’ai débarqué à Paris il y a bientôt 4 ans pour mon stage de fin d’étude en direction artistique et j’y suis restée ayant été embauché ! Passionnée d’image et de graphisme, je ne pensais pas me dégoter de nouvelles lubies avant la retraite et le tricot. Et pourtant, la course à pied et la nutrition sont rentrées dans ma vie à la vitesse d’une tartine de peanut butter engloutie.

Mon petit bidou, je t’ai connu à travers… ta bouffe dans un premier temps ! On va donc commencer par là…c’est un sujet important ! Tu te dis « Mangeuse de feuilles » oui mais encore ?

Aah oui, tes commentaires “Miam” me faisaient tellement rire que j’ai voulu savoir qui se cachait derrière… Mangeuse de feuilles, c’est pour se moquer gentiment de ceux qui pensent que je ne mange que des feuilles et des graines. Je suis végétalienne depuis bientôt deux ans mais sans le crier sur tous les toits car je considère les choix alimentaires comme personnel (même si je deviens de plus en plus react’ en ce qui concerne la condition animal, mais ce n’est pas le sujet). J’ai aussi pas mal d’intolérances depuis petite qui m’ont obligé à être créative dans mes aliments : en gros, chez moi, c’est Ali Baba et les quarante farines !

Ohmybidou recettes vegan et végétalienne sans gluten

Et quel serait tes conseils pour ceux qui souhaitent adopter une alimentation vegan et/ou sans gluten ?

Y aller tranquillou, à son rythme ! S’il s’agit d’une envie de varier son alimentation, allez-y en douceur, intégrez petit à petit des farines simples et faciles et à utiliser (riz, pois chiche, sarrasin), des légumineuses que vous aimez, du tofu. Si vous êtes intolérants, là c’est différent, et je dirais simplement : lisez et ne vous inquiétez pas ! Le net regorge de blog géniaux sur la cuisine pluri-intolérances, vegan ou autre, il existe des livres par dizaines. Ce qu’il faut comprendre et accepter, c’est qu’en arrêtant le gluten ou les produits animaux, vous obtiendrez plus difficilement la même texture ou la même saveur que les produits connus, mais… Ça ne veut pas dire que ça ne sera pas aussi gourmaing’ 😉

Deuxième conseil : cuisiner, surtout pour le sans-gluten. Les produits dans le commerce sont des mélanges de farines à IG très haut, bourrés de sucre et d’additifs pour obtenir un produit plus conforme aux attentes du consommateur et rien de tout ça ne vous fera du bien, que ce soit à votre body ou à vos papilles !

Comment t’es venu cette passion de la cuisine ?

Il y a encore 4 ans, je cuisinais très peu. Le strict minimum et achetais beaucoup de produits industriels sans gluten. Mais j’étais frustrée. De la saveur, des prix faramineux (farineux aha) pour si peu de goût et de plaisir. Et avec l’arrivée de la course à pied dans ma vie, je me suis vite rendue compte que ces aliments vides de nutriments n’allaient rien m’apporter en énergie

Alors, comme un soldat à la guerre, j’ai mis les pieds dans le plat et j’ai testé, appris, raté, découvert, recommencé, réussi. Je me suis prise de passion pour la nutrition au même moment et l’alliance des deux n’a été que le début d’une nouvelle façon de concevoir mon mode de vie : naturel, simple et au plus proche de ce que la nature peut nous apporter. Ça fait très Green-bidou ce que je raconte mais c’est la réalité : en me passionnant pour la cuisine, j’ai totalement changé mon mode de vie. Et vous m’auriez dit y’a 5ans que j’allais devenir végétalienne, me soignant aux produits naturels et vouant un culte au gingembre et aux cajous, je vous aurais rigolé à la figure.

Et où vas-tu chercher toute cette inspiration ?

On en revient à ma première passion, l’image. Je capte tout ce qu’il y autours de moi, tel un moucheron qui virevolte des photographies de recettes aux couleurs des paysages, s’imprégnant de tout ce qu’il voit et s’en inspirant ensuite pour composer. Souvent je pars d’une idée de saveur (citronné?) ou d’une couleur prédominante (vert et orange) et de là, roule ma poule, inventons ! Mes inspirations viennent aussi des autres blogs et recettes que je peux lire, essayer, modifier, car c’est avant tout ça, la cuisine : un partage de connaissances qui forme une grande toile de possibilités. J’ai appris dans mes études que la création ne peut naître de rien. Elle grandit grâce à tout ce qu’on voit autours de nous et c’est les autres et cette inspiration qui permet l’existence de la création. Instant bidou philosophe, ne me remerciez pas.

J’ai vu que tu avais de jolis projets, notamment pour Youmiam par exemple ! Parle nous en un peu !

YouMiam m’a contacté pour mettre en avant mes recettes sur leur application mobile ! J’étais un peu en mode “ohlalalala je fais quoi” quand ils me l’ont proposé en vrai, car c’est un grand pas “hors zone de confort” pour moi qui a encore beaucoup de mal à faire goûter mes créations. Travailler avec des marques de miam-miam me permet de me sortir de mon éternel discours “non je ne te fais pas goûter, j’ai peur que tu t’empoisonnes” et d’apprendre à me faire confiance pour progresser.

J’en profite pour me renseigner…tu fais comment pour avoir des photos canon de petits dej TOUS les matins !! j’arrive à peine à me faire une tartine convenable un jour sur 14 et toi tu nous bombarde de petit dej juste dinguissime…

Deux chats assistants photographes, l’un tient la lumière, l’autre fait tout tomber. L’équilibre parfait.

Non en vrai, rien de sorcier : 5min de montage porridgien, un fond pour la photo, une lumière, un réflecteur en papier aluminium et 5minutes de photos pour finir par choisir la première.  Et aussi être du matin. Car vous me demandez de faire ça le soir, c’est un ronflement en guise de réponse que vous obtiendrez !

 

Et quelle est la réalisation dont tu es la plus fière ?

Oulah. En photo ou en cuisine ? En photos, j’adore réaliser des bols. Granola, porridge, j’aime les formes créées par l’assemblage dans la rondeur du contenant. Ça rend toujours cool, même si ce n’est que des flocons et du lait aha. En cuisine… Peut-être mon fondaing’ ? Ou mes pancakes bidou friendly ! Simples, rapides et au top pour une réconciliation avec nos bidous capricieux 🙂

Ohmybidou recettes vegan et végétalienne sans gluten

 

Assez parlé de bouffe, je commence à avoir faim ! Quoi que…avant de parler sport dis nous : c’est quoi ton doudou nutrition qui te fait carburer comme Speedy?

Les beurres de noix. Alors qu’au fond, ce n’est pas trop recommandé quand tu cours, le gras, toussa-toussa pour la digestion. Mais mettez-moi un pot de beurre de cajou, noix, noisette, cacahuète, TOUTES LES NOIX et vous me verrez faire un salto arrière sur la ligne d’arrivée. (Promesse que je ne tiendrais pas sur ma prochaine course)

 

Tu es non seulement une cuisinière hors pair. Sisi. Ne commence pas à rougir, me dire que non, que tes cookies sont trop sec. Pas à moi qui sait juste râper une carotte !

Je disais donc, tu es une cuisinière hors pair. Mais aussi une sportive. Une traileuse, petit cabri de la nature ! Pourquoi tu t’y es mis ?

J’avais besoin d’expulser des mauvaises émotions en débutant un nouveau contrat sur Paris, la course était le sport le plus simple, du moins qui me semblait le plus simple. 600m plus loin, rose comme un cochon, j’ai vite compris qu’entre nous, c’était le coup de foudre malgré mon manque d’oxygène pour réfléchir.

Après bientôt trois ans de course, le bitume commençait à avoir raison de mon corps en carton-pâte et mon besoin de me retrouver en nature, seule avec les pioupiou, m’a poussé à essayer le trail. Et là double coup de foudre, sans le manque d’oxygène cette fois-ci. Je me sentais moi en courant en forêt et mettait de côté mes soucis de confiance vis à vis de ma vitesse. Adios chronos jamais atteints, bonjour plaisir à 100% sans aucune recherche de performance.

Trail à Meudon

Et pratiques tu d’autres sports ?

Pas vraiment. J’ai adoré faire de la musculation lourde il y a un an mais encore une fois : body en carton, fontes rangées tout au fond :(. J’aime pratiquer le yoga seule, à mon p’tit niveau, ça me fait du bien. Je ne sais pas vraiment nager alors la piscine… Mettez moi une combinaison totale et des bouées si je dois y aller. Le vélo… Je n’ai jamais vraiment appris aussi, mais je tiens dessus, c’est déjà bien mwahaha. J’ai touché à beaucoup de choses, mais au final, je reviens toujours vers la course. Suis moi j’te suis quoi !

Que t’apportes le trail ? Pourquoi cette discipline et pas une autre ?

La liberté face à tout ce que le monde nous oblige. Cette recherche de performance, de vitesse, de tout d’un coup. Allez toujours plus vite, toujours plus loin, le trail ne le permet pas quand tu . Du moins, c’est ma vision de cette discipline. Oui, j’ai des rêves et des objectifs un peu hauts mais pour les atteindre, il faudra attendre quelques années, sans se précipiter. Et ça j’aime. Prendre son temps et faire un joli pied de nez à ce besoin de notre société de tout avoir, tout faire (trop) rapidement.

Trail à Paris

Quel est ton plus beau souvenir sportif ? Sur une course, ou pas d’ailleurs !

Et bah ça sera deux souvenirs sportifs au final, t’as gagné le jackpot Cam 😉 Le premier, il s’agit de ma première passion, le sport qui a fait battre mon cœur pendant 12ans, le Twirling Baton (et là je vois vos têtes “what is da fuck ?”). Rapidement, c’est un mélange de gym, danse et avec le maniement du bâton (non pas comme les majorettes, plutôt comme de la GRS au final). Oubliez le côté grâce pour moi, j’étais plutôt sur la technique et la force. Et mon plus beau souvenir, c’est quand je suis devenue championne de France à 12 ans. Aussi haute qu’un buisson et qui ne comprenait pas pourquoi on lui filait un bouquet de fleurs.

Mon second souvenir, c’est mon premier semi-marathon, Saint-Malo/Cancale, pas le plus simple mais surtout le plus beau. Ma famille me soutenait à différents kilomètres et les voir m’attendre, c’était fou. Je suis arrivée sur la lignée d’arrivée en larme, tellement fière de moi, de ce que j’avais fais alors que clairement, je n’ai rien d’une coureuse née. En fin de compte, tous mes semi ont été très forts en émotions…

As-tu un grigri sur tes courses ? Une habitude particulière ?

Deux habitudes. La première, je mange le même petit déjeuner avant chaque course. Des graines de chia avec une banane écrasée et une cuillère de peanut butter. Et pleins de fruits secs dedans. Ça a l’air dégeubeurk en visuel, ça ne finira jamais sur mon instagram mais ça m’a toujours réussi ! La seconde, à la fin de chaque course, quand il me reste 2km souvent, je pense à ma maman. Elle est handicapée et à chaque fois je me dis “tu le fais pour elle car elle ne peut pas le faire.” Et boum, l’émotion devient énergie et le pioupiou, petit cabri !

Et ta tenue préférée, du traileuse de l’extrême?

Oulah… J’ai les deux mêmes leggings kalenji depuis mes débuts de course…… Là-dessus, à part toujours avoir une casquette sur soi au cas où (soleil, puis, la casquette sauve de tout !), si je pouvais courir en pyjama pilou-pilou je le ferais tant je me fiche de l’image que je transmets quand je suis en sueur à gravir des p’tits cailloux aha.

Tu n’arrêtes pas quoi ? Comment fais-tu pour réussir à tout faire? cuisinier, bosser, trailer, gérer ton blog Ohmybidou

et compagnie…?

Le dimanche soir, j’aime bien me faire une liste de ce que j’aimerais faire dans la semaine : boulot perso, blog, recettes, sport et autres. Je coche quand je le fais, et si ma liste n’est pas terminée à la fin de semaine… Et bah tant pis ! Il s’agit d’intentions, et plus j’en raye plus je suis happy 🙂

Quel est le plus beau compliment qu’on t’ai fait ?

“Tu es quelqu’un de bien”. Aussi simple que ça. Et ça ne peut que me faire plaisir de savoir que… j’arrive à être celle que je veux pour les autres et pour moi.

Trail Paris automne

Et ton slogan, ton leitmotiv, celui qui te fait avancer lorsque tu n’as plus de jambes ?

“Pense au déjeuner, pense au déjeuner…” Ça marche aussi pour le goûter du matin, de l’aprem’, le petit déjeuner, le diner…. mwahahah

Ou alors “Morgane, tu ne t’es pas levée à 6h un dimanche pour abandonner alors hein tu te bouges le popotin ! “ Tout ça en hurlant dans ma p’tite tête. Ambiance garantie !

Pourquoi ressens-tu le besoin de partager ton quotidien gourmaing et sportif de Ohmybidou sur instagram ?

J’aime partager ce que je fais. Pour avoir des retours, oui, mais aussi pour montrer qu’un mode de vie simple et “sain” peut-être possible, même dans notre société où tout va trop vite et où on peut se nourrir de poudre et de produits sous vide en 10 secondes. J’aime donner aux gens, leur apprendre ce que je sais, je trouve ça… Motivant de se dire que ce qu’il y a dans ma tête peut servir à quelqu’un d’autre ! Aussi, je suis un brin hyperactive et jamais contente de moi et, bien qu’Instagram ait ses travers, ça m’apprend aussi à me calmer, en me rendant compte de “tout” ce que je fais. Mon fil Insta c’est comme une rétrospective sur moi-même, qui me montre à quel point j’ai progressé, grandi au fil des posts et que doucement, je gagne en confiance.

Et quels sont tes profils préférés sur instagram, tes sportifs ou cuistots préférés ?

Oulahaah… En cuistots, je suis une grande fan d’Auvertaveclili depuis des années. Chaudron Pastel aussi, pour sa bienveillance et tous ces conseils sur la nutrition et la santé, Melissa de BymelissaB pour ses recettes et photos de foufous.

En sportif… C’est bête mais mes copines sont mes plus belles inspirations. Cécilia, Amandine, toi (même si je t’engueule souvent mwahah), vous me donnez des ailes à croire en moi et à me proposer des défis/courses que je n’aurais jamais eu le courage de tenter solo…

Et tes plus grands challenges, qu’ils soient sportifs ou non en 2017?

Progresser en cuisine et apprendre à me faire confiance là-dessus. C’est déjà un gros objectif que petit à petit j’ai débuté à travers un concours sur mon compte, où j’ai dû cuisiner pour les 3 gagnants, mais aussi faire goûter à mes copines mes recettes.

Sportif… Je cherche toujours. J’ai envie d’un défi trail mais la peur me bloque… Peut-être que toi, Camille, tu saurais m’aider ? (a)

Ton mentor:

Ça va faire très prétentieux mais… Moi-même. Pas de coach, pas de professeur, j’apprends toute seule et je me booste toute seule et c’est ce qui me convient le mieux. Grandir en apprenant à se faire confiance, s’écouter et se pousser plus loin, pour moi c’est le plus beau des entrainements.

Ton meilleur supporter :

Et là ça va être méga original mais ma famille. Ma maman, ma grand-mère, mes p’tites soeurs, mon frère et son ami. En gros toute la smala réunie qui sont toujours là à me soutenir dans n’importe quelle situation, sportive ou blessure, projet ou échec.

Ton plus gros dossier sportif, une anecdote bien croustillante :

La plus grosse, Cécilia (cheeky_blueberry) l’a déjà raconté dans son interview aha pause pipi obligatoire ! Mais disons que la course à pied à tendance à accélérer le transit.  Et que c’est là que t’es contente d’avoir fait des ballades en forêts quand t’étais môme et appris à faire pipi -etpasque- sans rien d’autre que des feuilles pour t’essuyer. SUR CE, JE NE RÉPONDRAIS PLUS.

Noël approche, des idées pour le père Noël ?

Un nouvel objectif pour mon appareil photo ! Une veste pour la pluie quand tu cours (mon p’tit kway est franchement inutile sous la pluie diluvienne) euhm… Un voyage tout frais payé pour le Semi de Minuit en juin prochain ? (a)

Un petit mot à rajouter avant de se quitter ?

J’espère que personne ne s’est endormi. Sinon, finissez votre nuit, je m’occupe du p’tit déjeuner 😉

Ohmybidou recettes vegan et végétalienne sans gluten

C’est déjà fini ! J’espère que cet interview t’auras permis d’en apprendre un peu plus sur notre Ohmybidou national ! Retrouve là vite sur son blog ou sur son profil instagram pour de nouvelles aventures gourmain’g et sportives !

 

Ohmybidou recettes vegan et végétalienne sans gluten

 

 

A propos de l'auteur :

Chaudière sportive, à l’ascenseur émotionnel qui plafonne à chaque nouveau challenge ! J’espère te donner la patate si tu n’as pas envie de bouger, ou te faire au moins rire dans ton canapé !

a écrit 117 articles sur le Blog.

11 Comments

  1. Decaux says:

    Très beau portrait de ma fille et tout a fait realiste.
    J ai eu les larmes aux yeux en le lisant du début à la fin.
    Morgane est une fille formidable.
    Son début de vie a été compliqué mais elle c’est toujours battue.
    Un énorme MERCI d avoir fait se très beau portrait de Morgane piou piou 😊. Vous avez trouve les mots justes.
    Valérie,

    1. Cam Dewoods says:

      Bonjour Valérie!! Quel bonheur de lire votre gentil message 😀 Je suis ravie qu’il vous ai plu, votre fille met la barre haute et la décrire était donc très très difficile mais en même temps riche en idées ! Pari réussi puisque sa maman est comblée, je suis aux anges.
      Bon weekend

  2. Morgane says:

    Bon, bah, voilà j’ui toute émue de ma propre interview, ça fait un peu bizarre non ?
    coeur coeur x 1trillion <3

    1. Cam Dewoods says:

      Ahahah non pas bizarre ça me fait surtout plaisir ! bisous coeur coeur

  3. Lauréline says:

    TROP BEAU PORTRAIT !
    Je me rappelle avoir rencontré Morgane lors d’un run bio c bon et depuis j’adore suivre son compte.
    Je lui ai déjà dis mais il est ABSOLUMENT MAGNIFIQUE. Et on sent à travers ses posts qu’elle aime ce qu’elle fait et qu’elle est là pour partager. P’tit bout de nana vraiment adorable que je ne regrette absolument pas d’avoir rencontré <3

    1. Cam Dewoods says:

      Hihi décidément on en rencontre des petits bouts de nana adorable <3 <3

  4. Charlotterecoq says:

    Gé-nial !
    Je suis Morgane depuis un petit moment déjà et quelques fois on parle en off de truc sans gluten et ventre capricieux !
    J’ai eu la chance de remporter une des « bidou box » confectionnee par ses soins… une tuerie !
    J’ai vraiment aimé ton article car il ne fait que confirmer mes impressions sur cette wonderwoman de l’autre côté de mon petit clavier !

    1. Cam Dewoods says:

      Hello Charlotte !!! Alalala chanceuse je lorgnais sur cette box tu as du te faire plaisir ! Merci beaucoup pour ton commentaire et heureuse q’il t’ai plu 😀 bisous bisous

  5. Melissa says:

    J’adore !!!! Encore un magnifique article et un portrait sublime de notre Morgane chérie ! J’en vous aimes les filles ❤️

    1. Cam Dewoods says:

      Oooooh ma belle Melissa !!! Tu es un amour !!! Tout plein de love et tellement heureuse de te voir demain <3

  6. Kat says:

    Cette article est super, j’ai adoré le lire et j’ai tellement reconnu notre piou piou national hahaha.
    J’me suis également bien fendu la poire ( je suis friande de conneries c’est bien connu), j’aime tellement ta façon d’écrire ma p’tite Camille.
    Des bisous, du peace, du love et du sans gluten.

Leave a comment

Your email address will not be published.