La Parisienne, trottiner avec ses copines… pour le plaisir

Posted on

Et si je te faisais un petit compte rendu de cette Parisienne 2017 tiens. Ce n’est pas parce que je n’ai pas sué toutes les larmes de mon corps pendant 7h que ça ne compte pas si ? Ou que je n’avais absolument aucun objectif de chrono, de perf, d’en chier, d’en baver, d’en gerber qu’on ne doit pas en parler non?

Moi qui prône aussi et surtout le sport plaisir. Pour le plaisir du sport, de transpirer et d’aimer bouger. La Parisienne c’est peut-être LA course qui répond vraiment à mon crédo préféré :

Tout le monde peut faire du sport. Il suffit de savoir transpirer
Parce qu’il n’y a pas besoin de viser un chrono, pas besoin de vouloir avoir de gros biscottos et pas besoin de se compliquer la vie pour aimer le sport à ta façon !

J’entends déjà les protestataires, afficionados du chrono et de la course à l’endorphine « oui mais la Parisienne ce n’est même pas une VRAIE course, regarde la moitié des nanas marche ». Oui. Et ? Alors ? 30 000 nanas se lèvent un dimanche matin pour aller partager un moment de sport. Pour certaines ce n’est qu’une formalité, quelques kilomètres en plus sur leur strava dopé. Pour d’autres c’est l’objectif de plusieurs mois, la pression du départ, la peur de ne pas y arriver. Chacune son niveau, pas besoin de juger. Certaines marchent, d’autres trottent, courent, s’éclatent, s’amusent. Certaines portent des tutus, des paillettes, du rose, des strass… d’autres sortent la tenue full combat !

 Dans tous les cas elles ont toute choisit de sacrifier leur grass mat dominicale pour vivre ce moment et transpirer en cœur et en fanfreluches. C’est déjà tout à leur honneur NON ?

Alors même si oui, moi aussi, ça me fait rouspéter les nanas qui s’arrêtent d’un coup de courir devant toi sans prévenir. Même si les bancs de meufs qui marchent tranquilou la vie en prenant soin de ne laisser aucun espace au sein de leur rando party ça oblige à adopter une technique de course Tetris… même si la Parisienne reste dans mon calendrier une course sympathique et pas un challenge de malade, elle mérite sa petite histoire. Et c’est même ce qui en fait une course à part, où pour une fois je ne prends pas le départ la boule au ventre mais le sourire aux lèvres ! (avec quelques cernes quand même… faut pas rêver c’est dimanche matin).

La Parisienne 2017… nous voilà !

Le racepack. Pink et mal réveillé

… ce n’est pas possible d’être cernée comme ça, je mets des lunettes
… tu ne vas pas sortir les roses quand même
… tu t’en fous c’est la Parisienne ! Dress code respecté
…allez jusqu’au bout, assume le rose à lèvre pétasse ! Ça détournera l’attention de ta face dominicale

 …allez go c’est partiiiii
…j’ai oublié un truc
…quoi ?


…ma garmin
…je la prends ?
…je ne la prends pas ?
…bon allez quand même ça fera des points Strava. En ce moment chaque point compte !

La prise de conscience. Il y a beaucoup, beaucoup de femmes en Ile de France

…olalala toutes ces gonzess
…ya autant de nana à Paris ?
…pas étonnant que ce soit la guerre sur Tinder

[ Petit aparté les meufs. Je me suis renseigné depuis. En valeur absolue, on atteint à Paris le record de plus de 13.700 femmes célibataires de plus que les hommes. Un conseil. Il est temps d’arrêter de courir et de déménager !

…on dirait un immense cours de gym suédoise
… ou le premier jour des soldes

… bravo Camille. Bel exemple de comparaisons machistes, tu n’es pas mieux que l’homo macho de base
…ok ok
…je me pèle le cul
…pourquoi tout le monde est en débardeur et moi je pleure ma doudoune
…coucou les filles !!
…chouette les copines ! Je me sens moins seul dans cet océan d’œstrogènes
…par contre…

la Parisienne 2017 Cam Dewoods
… même pas en rêve j’enlève le pull pour la photo

Le départ de la Parisienne, caraïbes et caliente

…gogogo dans le SAS
…je n’ai pas très envie de courir
…au pire tu marches
…c’est mort !!

…calliente les échauffements
…au taquuuuuuet

 …olalala j’ai maaaal aux fesses j’arriverais jamais à courir
[Petit aparté. J’avais très très mal au postérieur après une bonne séance de Mihabodytec. Et ce n’est vraiment pas facile de courir avec un mal de cul aigu]
… bon allez on y va là
… je n’arrive jamais à faire le signe Paris 2024
… j’ai toujours été nulle en géométrie
…surtout dans l’espace
…fais comme ta voisine un triangle avec ton pouce ça passera

Il faut bien courir un jour

…allez lettttt’s go
…ah ba non
…on marche
…non mais sérieux là !!
…GOGOGO
…j’ai mal aux fesses

…hop une miss de doublé
…yoooo Morgane on vient de doubler des miss
…ce n’est pas la classe !!!

…oulalala on s’enflamme, 5’20 on va ralentir un peu pour le petit bidou
…mais c’est qu’elle tient le rythme en plus
…allez on tient bon
…ça me rappelle le marathon cette partie
…n’y pense pas tu vas pleurer !

…bim arrête toi devant moi sans feu arrière toi!!!
…et le code de la route boudiou
…personne ne t’a appris à courir merde
…tetris
…tetris
…tetris
…elles sont où les copines ?
…ah ouf là
…des nanas qui courent en peignoir ! Génial !!!

…j’ai hâte d’être au brunch
…il est vegan ou végétarien ?
…tant qu’il y a à manger moi…
…manger manger manger

…allez zou l’arrivée

…yeaaaaah on l’a fait entre copines !

Big Up à mes deux copines chéries

La Parisienne c’est cool. Entre copines. Entre collègues, mères et filles… bref entre filles ! C’est un beau moment à partager ! Un rapide échange sportif qui permet de bien s’éclater. Tout le monde a juste envie de s’éclater et d’être entre fille… c’est un peu une mega pyjama party quoi avec moins de vernis et plus de kilomètres !

la Parisienne 2017 Cam Dewoods

Et je fais donc un énorme bisous à mes copines Amandine et Morgane qui ont entièrement participé à la réussite de cette jolie Parisienne.

 

Et pour finir…

A propos de l'auteur :

Chaudière sportive, à l’ascenseur émotionnel qui plafonne à chaque nouveau challenge ! J’espère te donner la patate si tu n’as pas envie de bouger, ou te faire au moins rire dans ton canapé !

a écrit 97 articles sur le Blog.

7 Comments

  1. Laurence says:

    Sympa cette course entre copines.
    Et la médaille est très jolie 🌺😍

    1. Cam Dewoods says:

      Oooh oui très cool ! tu l’as faite toi aussi?
      merci pour ton passage
      des bisous

  2. Nina says:

    Haha j’adore ton CR, toujours aussi plein de perles 😉 vive les pyjama parties géants en legging !!

    1. Cam Dewoods says:

      Merci Nina !!!! A quand notre pyjama party !!!!!
      Plein de bisous

  3. Amandine says:

    Haha, tes billets de blog me font toujours autant rire et passer un bon moment 🙂
    J’ai revécu notre petit week-end grâce à toi (et ça m’a aussi fait penser qu’il ne fallait pas que j’oublie mon compte rendu également… Haha… Mais j’ai pas l’temps moi !!!).
    C’était vraiment un plaisir de passer cette « course » ensemble et de juste profiter entre nanas ! Et pis, le week-end tout court était cool 😀 😀 😀 Merci beaucoup !!!
    Gros bisous ma Camille et à très vite j’espère !
    Amandine.

    1. Cam Dewoods says:

      Ooooh oui à très vite pour passer un prochain week end tout aussi bien !!! Pleins de bisous ma belle !

  4. Soya Cantine Bio, brunch végan et sans gluten à Paris says:

    […] Cantine Bio, c’était notre point de rassemblement après notre petite course sur la Parisienne. Un rassemblement 100% féminin et affamé. Bah quoi…7km ça creuse faut pas croire. Et la dalle […]

Leave a comment

Your email address will not be published.