Le mur du marathon? On le dégomme !

Posted on

On nous le ressort à tout va. Ce fameux mur. LE mur du marathon. Celui qui dans l’inconscient collectif de tout futur marathonien est devenu un PIC, que dis-je une montagne. Pourtant on est très loin de certains murs aux histoires beaucoup plus distrayantes. De l’historique et pesant mur de Berlin, du divin et célèbre mur des lamentations. Vu comme ça il ressemble plutôt à un petit muret ce mur du marathon. Un tas de cailloux que l’on a monté en neige pour en faire un grand grand méchant mur.
Mais voilà, il n’empêche qu’aussi insignifiant qu’il puisse être, ce petit muret, on en a fait tout un plat. Au point d’en faire un véritable ennemi. Ennemi psychologique. Au 29ème tout va bien. Colchique dans les prés. Et là bim le 30ème arrive. Tu vois le panneau de loin. Tu deviens fébrile. Branle-bas de combat dans ton esprit. L’imaginaire collectif se met en marche, tu te souviens de tous ces articles lus, de tous ces témoignages et là tu te dis « putain c’est le mur ».

Ok un marathon c’est plutôt physique. Mais aussi très mental. Et tu en as bien besoin de ce petit mental. Tu préférerais qu’il se concentre sur la ligne d’arrivée au lieu de tirer la sonnette d’alarme. Tu préférerais qu’il ne tourne pas en boucle « 30+12kms » comme si le 30ème kilomètre marquait le début des hostilités.

mur du marathon - Camdewoods 8

Mais du coup comment faire pour le dédramatiser un peu ce coco et ne pas rester tétanisé au 30ème km dans l’attente du jugement fatidique ? Comment ne pas se paralyser à l’attente du coup de mur fatal qui t’empêchera d’atteindre l’arrivée tant méritée.

mur du marathon - Camdewoods 2

C’est très simple, on va le dégommer ensemble ce petit mur. Plusieurs techniques :

Le ridiculiser. Ce mur ? Pfff mais un petit mur de pacotille. Think bigger, des murs il y en a de beaucoup plus effrayants:

Le mur de Corée. Beaucoup plus imposant !

mur du marathon - Camdewoods 11
Le mur de Games of Thrones. Beaucoup plus frigorifiant !

giphy.gif

Et le mur de Trump… bref ça se passe de commentaire!

mur du marathon - Camdewoods 6
Tu vois franchement ce mur là…ne vaut pas une petite brique

mur du marathon - Camdewoods 10

Ou sinon. Dis-toi juste que mur en verlan ça fait rum. Et le rum du marathon c’est beaucoup moins effrayant. Et pense à la chanson de Kids United. Si avec ça tu n’as pas envie de te marrer moi je peux rien faire !

giphy (4)

Le combattre. Finalement ce mur tu vas l’étriper. Lui faire la peau. C’est ton Goliath et tu vas lui faire regretter le jour où il a été bâti.

– La solution de facilité. Faire appel à un spécialiste. Tu as bien un ami portugais prêt à remonter ses manches dans tes supporters non ? Niveau mur ça s’y connait #clichés

mur du marathon - Camdewoods 5

– Ou faire appel à Miley. Plus sexy !

mur du marathon - Camdewoods 1

– Tu fonces dans le tas. Si tu as la tête dure, le mur on n’en entend plus parler

mur du marathon - Camdewoods 12

– Fais appel à Jacky !

mur du marathon - Camdewoods 3

L’escalader. Personnellement j’ai le vertige mais ça se tente.

– Prends ton pic, ta pioche et c’est parti pour l’ascension

mur du marathon - Camdewoods 9

– Regarde les yamakasi. Les murs ça ne leur fait pas peur

mur du marathon - Camdewoods 13

– Ou choppe un autre coureur un peu mal en point et fait en une courte échelle.giphy (1).gif

Ou tout simplement le défier.

C’est qu’un petit mur de merdouille. Tu en as vu d’autres. D’ailleurs tu en as vu des bien pires. Il est nul ce mur, pas de quoi en faire une muraille. Tu es même un peu déçu. Tu t’attendais à une explosion, à du drame. À un épisode sanguinolent de Walking Dead. Et en fait. Ce n’est que ça ? Tant d’encre a coulé pour ça ? Allez prend un carré de chocolat et continue.

Tu as encore 12kms à faire et un mur à dépasser.

En espérant que tu puisses dédramatiser tout ça arrivé au 30ème !

Trêve de plaisanteries, soyons sérieux deux petites secondes. Quelques conseils plus sérieux pour vaincre le mur :

• Ne te bas pas contre le mur du 30ème km, mais contre ton mur à toi ! Il peut être légèrement avant si tu es parti trop vite, ou un peu après si ton rythme est moins soutenu.

• Alimente toi bien dans les derniers jours, glucides powa ! afin de favoriser un stockage en glycogène

• Ne néglige AUCUN ravitaillement sur le parcours ! Pense à boire, beaucoup ! Cette année encore le soleil sera très présent, et il devrait faire plus de 20 degrés. Certes c’est plus agréable que pour le semi de Paris  mais tu vas perdre beaucoup beaucoup beacoup d’eau et d’autres éléments. Une perte en eau de 1% de ton poids fait chuter de 10% tes performances ! Et ouiiii ! L’eau, c’est la vie (après le chocolat bien sûr)

• Ne néglige AUCUN ravitaillement sur le parcours (bis) ! Pense à t’alimenter sur le trajet. Ok tu as un brunch de prévu à la fin, mais ne t’inquiète pas tu auras encore de l’appétit à l’arrivée. Prépare-toi un «planning » de nutrition : Gel n°1 au km5, Gel n°2 au km10, … Astuce : cale toi sur les ravitaillements officiels. Boire aide à digérer les gels et à faire passer le goût parfois pas terrible de ces petits machins.

• Si toutefois tu te prends le mur en pleine poire :
o continue de boire (lentement), et de t’alimenter en petite quantité pour ne pas donner plus de travail à ton organisme (et pense à la place pour le Brunch quand même !)
o ralentis mais ne t’arrête pas, tu risquerai de ne jamais repartir (et donc de reporter le brunch …)
o Pense à tout ce que tu viens de te taper en Km, ce ne sont pas les quelques derniers dans le bois de BouBou qui vont t’arrêter !

Il y aura certainement pas mal de supporters sur le parcours vers les km 29-31. Profites-en pour emmagasiner leur énergie car le public sera moins nombreux dans le Bois de Boul.

Au fait, le mur est symbolisé physiquement sur le parcours, n’hésite pas lui faire ton plus méchant regard !

Bonne chance 😀

Et pour suivre toutes mes aventures sweet & sweat, retrouve moi sur :

Instagram cam dewoods

facebook

strava

A très vite !

A propos de l'auteur :

Chaudière sportive, à l’ascenseur émotionnel qui plafonne à chaque nouveau challenge ! J’espère te donner la patate si tu n’as pas envie de bouger, ou te faire au moins rire dans ton canapé !

a écrit 143 articles sur le Blog.

1 Comments

  1. mathilderay says:

    Hahaha j’aime ta façon de dédramatiser ce mur !

Leave a comment

Your email address will not be published.