TRAIL | MON ÉQUIPEMENT POUR UN TRAIL BLANC

Posted on

Avant de te parler de mon équipement pour un trail blanc. Laisse moi te dire comment j’en suis arrivé là tout de même ! Comment je me suis retrouvé dans cette nouvelle aventure…toujours dans le froid polaire puisqu’il semblerait que mon expérience sur la SaintExpress ne m’aie pas totalement rebuté. Je reprends même une double dose de Reine des neiges, supplément flocons glacé en me lançant cette fois-ci sur le Half Winter Trail. Un trail blanc de 14km, avec un petit D+ de 743m. Jusqu’ici cela semblerait presque facile. Non ? Sauf que la neige, à Paris, on en voit pas beaucoup. La pluie oui, la neige non. Du coup c’est un peu une grande première pour moi de m’élancer dans la neige. Sans ski. Sans raquette. Sans luge… Bref de m’élancer dans la neige avec comme accessoires mes deux petites jambes et mon courage à deux mains. Enfin à deux gants.

Outre les gants, il va falloir un peu s’équiper ! Je sais que l’équipement ne fait pas le moine. Mais que dans la neige il peut quand même aider… après la SaintExpress j’avais déjà pas mal fait le tour de la question, en testant d’ores et déjà ma tenue spéciale glagla. J’avais même fait la moitié du parcours dans la neige, histoire de prendre de l’avance. Mais l’équipement pour courir dans la neige est un peu spécifique, puisque le terrain le demande, et il m’a fallu l’adapter un chouilla.

équipement pour un trail blanc
SaintExpress TRAIL Saintélyon 2017

 

Comment s’équiper pour un trail blanc?

L’équipement pour un trail blanc doit répondre à deux grandes problématiques :

  • ne pas avoir froid, c’est important.
  • ne pas glisser comme une bouse toutes les 5 minutes

« Facile… je chope ma tenue spéciale Jean Claude Duss et on est paré les amis ».

 

…ou pas! Car n’oublions pas que c’est un trail et pas une soirée Folie Douce ! Il va donc falloir se protéger du froid tout en évitant le mode esquimau histoire de pouvoir courir et d’être libre de ses mouvements.

D’où l’importance…d’avoir le bon équipement pour ton trail blanc ! Là où l’on peut improviser un peu plus facilement un trail d’été, en prenant un short et un T’shirt à la volée, on va éviter de sortir le vieux pull de sous les fagots et d’improviser un attirail de Bibendum qui le jour J sera soit peu respirant, soit pas assez chaud…

Se protéger du froid lorsque l’on court dans la neige :

Piqûre de rappel il faut avant tout protéger les extrémités : mains, pieds tête ! On va donc penser à prendre une paire de gant, un bandeau ou un bonnet et si possible des chaussettes un peu plus épaisses.

Pour le haut du corps, il est conseillé de porter 3 couches :

    • une première couche près du corps, un maillot manche longue thermique, un maillot de compression afin de bien coller à ta peau et d’améliorer l’évacuation de la transpiration et la capacité à garder de la chaleur
    • une deuxième couche isolante, un manche longue doublé,  pour conserver la chaleur près du corps et isoler du froid
    • une troisième couche protectrice afin de protéger du vent, du froid, de la pluie, de la neige… une veste imperméable ou un coupe vent. Privilégier le Gore-Tex puisqu’il peut y avoir des précipitations.

Pour le bas du corps, un collant de compression ou non. Voir un pantalon waterproof si les précipitations sont importantes.

Courir dans la neige avec le bon équipement pour un trail blanc :

A la grande surprise générale, on va éviter de se pointer en Converse et adopter un équipement adéquate…Plusieurs options peuvent s’offrir avec soit :

  • des chaussures avec crampons, limite pneu neige les machins ( exemple Salomon Speed cross)
  • des chaînes, qui peuvent être mises en complément ou pas ( Yaktrax, Ezy Shoes)
  • des guêtres pour empêcher la neige de passer

L’équipement pour un trail blanc, exemple du Winter trail

Mon sac étant ( presque ) prêt pour le Winter trail il se compose …

équipement pour un trail blanc

INDISPENSABLE |L’équipement  POUR UN TRAIL BLANC

– Chaînes (type Yaktrax) en cas de verglas ou de dénivelé important sur neige dure

– Les chaussures : je partirais avec mes Hoka Challenger ATR3 .. Elles en ont vécu des courses et de la boue et commencent un peu à fatiguer mais avec les Yaktrax seront au top

– Mon camelback Waa-ultra, que je testerais pour la première fois !

– Ma veste Gore-Tex Shakedry Running qui a déjà fait ses preuves sur la SaintExpress

– Mes gants achetés à l’arrache pour la SaintExpress

– Ma garmin forerunner 735xt,

L’ÉQUIPEMENT  POUR UN TRAIL BLANC DANS SON ENSEMBLE :

– 2 paires de chaussettes Bvsport , sur les conseils de Mike roudoudou je garderais une paire sèche dans mon sac qui me permettra de switcher en cours de route pour éviter que mes pieds d’hobbit moisissent

Mon legging Mizuno qui en a pas mal bavé lui aussi sur mes précédents trails et est donc prêt à en découdre. Et le petit short Odlo bien chauffant histoire de garder mes petites fesses au chaud

– Ma brassière Kalenji jealousboobs hyper confortable et mon boxer Kalenji afin d’être bien confort jusque dans les sous-vêtements

– Mon manche longue Odlo thermo qui a bien fait ses preuves jusqu’ici

– Mon deuxième manche longue, ma veste Mizuno parce que je vais vraiment me les peler

– 2 buff pour protéger le cou et switcher si besoin en cours de route

– Mon bandeau Salomon qui ressemble à peu près à ça…et qui me fait une bonne grosse tête de bîte mais bon au point où j’en suis franchement…

ET LA BOUFFE ?

Petit conseil ….mets une boisson chaude dans le bidon pour éviter le gel et n’oublie pas de manger comme un ventre car le corps brûle beaucoup plus de calories dans le froid…

Et toujours sur les conseils de mon consultant Sainté Mike roudoudou des protections néoprènes pour éviter que l’eau gèle. Comment ça moi je ressemblerais à un Mr Freeze mais mon eau sera toujours potable. Youhou !

Et toi? Ready?!!

A propos de l'auteur :

Chaudière sportive, à l’ascenseur émotionnel qui plafonne à chaque nouveau challenge ! J’espère te donner la patate si tu n’as pas envie de bouger, ou te faire au moins rire dans ton canapé !

a écrit 184 articles sur le Blog.

6 Comments

  1. Elodie says:

    C’est intéressant de savoir comment les autres coureuses s’habillent en hiver. Perso, j’ai aussi opté pour la triple épaisseur sur le haut du corps et j’ai découvert la laine mérinos. Elle est idéale pour ses capacités à conserver la chaleur du corps tout en étant respirante ((une merveille de la nature, qui en plus limite les mauvaises odeurs contrairement aux matières synthétiques). Du coup, je me suis acheté un tee-shirt à manches longues et un collant aussi. Je l’utilise en dessous de mon legging quand le thermomètre est vraiment bas (je suis très frileuse^^). Par contre pour les mains, je n’ai pas encore trouvé le bon équipement (j’ai très souvent froid aux doigts)…si certaines runneuses ont des pistes pour moi, je suis preneuse.

    1. Cam Dewoods says:

      Hello Elodie ! Très intéressant effectivement j’aimerais bien aussi investir dans du mérinos il paraît que c’est miraculeux ! Pour les doigts tu peux peut être tester une petite chaufferette pour te réchauffer les mains avant de commencer? J’ai le même problème je mets du temps à me réchauffer les doigts c’est souvent peu agréable…tu as aussi des gants chauffants, je sais que ça existe pour le ski, je ne sais pas si ils font le même genre de modèle pour le running ! ou alors un modèle fin en soie et au-dessus des gants plus chauds….

      1. Elodie says:

        Merci pour les idées ! J’ai eu des retours positifs à propos des chaufferettes mais c’était par des skieurs donc à tester !

  2. Marie says:

    Super merci pour ces conseils c’est très utile ! J’hésitais à acheter des Yaktrax justement

  3. Alinette says:

    « sauf que la neige à Paris on en voit pas beaucoup » … 😉 du coup tu peux ressortir tes Yatrax!

  4. Raidlight Winter Trail | Mon premier trail blanc, un vrai bonheur ! says:

    […] je n’ai aucun équipement …je prends pareil que pour la Saintexpress ? …le stress …renseigne toi quand même un peu non? …mamamia dans quoi je me suis […]

Leave a comment

Your email address will not be published.