Est-ce que je peux me mettre à la randonnée ?

Posted on

Se mettre à la randonnée, c’est facile mais…

Vous êtes nombreux à me poser des questions rando. Notamment sur instagram. La question qui revient de plus en plus en ce moment étant. « Est-ce que je peux me mettre à la randonnée ? Ou est-ce que je peux amener mon compagnon, notre enfant ? »

Maiiiiiis ouiiiiiii !!! Allez-y tout de go !!

Plus sérieusement. Même si je suis un peu sérieuse sur les bords. Il y a deux types de personne dans ce monde. Celles pour qui la randonnée est un sport de vieux. Qui n’ont donc jamais fait une petite expédition de 30km avec une pente à 10% donc. Ou ont un physique à toute épreuve et surtout à l’épreuve des kilomètres. Et auront donc tendance à sous-estimer parfois la difficulté !

Et les personnes anxiogènes qui voient la randonnée comme un sport compliqué et ne se sentent pas la condition physique pour s’y mettre.

A cela je répondrais que chaque rando est unique et chaque personne unique.

quel âge pour se mettre à la randonnée

Une réponse de Normand en soit. Mais comment te dire. Tout est question de cas particulier, il y a rando et rando. Dénivelé et dénivelé. Conditions plus ou moins difficiles…Bref plein de paramètres à prendre en compte avant de te lancer …
Comme vu précédemment, la randonnée c’est un peu plus qu’une petite marche tranquillou pour aller chopper ton bus. Grosso modo c’est censé être assez intensif et sur un terrain un peu plus difficile que ton bitume parisien. Marcher n’est pas difficile en soit. Et on peut le faire à tout âge. Néanmoins marcher plusieurs heures par jours à un rythme soutenu peut générer quelques problèmes médicaux notamment au niveau des jambes (périostites…). Je ne peux donc que te recommander de consulter un médecin avant de te lancer, pour faire le point. Histoire de ne pas avoir tes vacances foutues sur ma conscience. Et parce que je n’ai aucune compétence médicale, à part refourguer un Doliprane de temps en temps à mes collègues.
Il n’y a pas d’âge idéal. C’est une activité non traumatisante et donc largement accessible et qui peut s’adapter selon ses problématiques et envies. Mais comme nous allons le voir selon les âges et les conditions physiques certaines précautions doivent être prises.

Quelques cas précis :

Les nourissons peuvent il randonner ?

La vie ne s’arrête pas lorsqu’on a un petit et la randonnée non plus ! Jusqu’à 2, 3 ans les enfants devront être généralement portés. La bonne nouvelle c’est que certains sentiers de rando sont accessibles en poussette. Poussette tout terrain bien sûr (sport ou trek par exemple). L’information est vérifiable assez facilement sur internet ou auprès de l’office du tourisme. Dans tous les cas il vaut mieux privilégier des parcours faciles et avec peu de dénivelé.

L’alternative, pour se faire un peu de muscu en parallèle, c’est bien entendu le portage ou le porte bébé
Bien entendu emmener un bout de chou requiert pas mal de logistique. Il faut notamment anticiper le soleil et donc toute la prévention qui va avec : crème solaire, chapeau, pare soleil et compagnie. N’étant personnellement pas du tout concerné par ce cas de figure je ne peux que te conseiller de faire appel aux experts pour t’assurer de partir avec tout le nécessaire !

Les enfants peuvent-il se mettre à la randonnée ?

Sur le principe les enfants peuvent randonner. Regarde Dora l’exploratrice elle a un sac à dos non ? Ce n’est pas pour rien !

A condition d’adapter les distances et les parcours. On va peut-être éviter de partir à l’assaut du Mont Blanc avec son petit bout quoi. Il n’y a pas d’âge limite, pas de contre-indication pourvue que le profil soit vraiment adapté.

Autant de kilomètres par jour que l’âge?

Une règle empirique serait qu’il est conseillé de parcourir avec l’enfant autant de kilomètres par jour que son âge ou un chouilla plus sans compter le dénivelé (3 ans= 3 kilomètres , 7 ans = 9km etc). Bien entendu qui dit empirique dit que chaque bambin sera une exception mais c’est un élément intéressant.

Selon le Docteur Philippe Moteau, médecin de la Fédération Française de randonnée, il faut compter une moyenne de 1 km/h pour un enfant de 4 ans, et de 3 km/h pour un enfant de 8 ans. Entre 8 et 12 ans, l’enfant peut marcher jusqu’à 15 kms par jour, on peut envisager des circuits de plusieurs jours.
Au-delà de 12 ans, la randonnée se rapproche de celles des adultes puisqu’ils ont approximativement les mêmes capacités physiques qu’un adulte.

L’enfant peut aller jusqu’à 2 200 – 2 500 mètres d’altitude, s’il n’a pas de problème ORL ou respiratoire. Avant 4 ans on évite de lui faire porter quoi que ce soit compte tenu de son ossature et de sa mini musculature. A part son doudou. De 4 à 8 ans il peut porter jusqu’à 3 kilos, de 8 à 12 ans jusqu’à 5 kilos.

Aller petit à petit !

Pour commencer à l’éduquer et à lui donner le goût de la randonnée le mieux est d’aller petit à petit et d’augmenter progressivement les distances selon ses capacités. Surtout s’il marche peu au quotidien et n’a donc pas l’habitude de solliciter ses petites jambes !
L’idéal pour le bien de tous étant d’éviter les périodes de grosse chaleur et donc de partir assez tôt le matin lorsqu’ils sont au taquet et que l’on peut profiter de la fraîcheur !

Les ados peuvent-il mettre à la randonnée ?

Globalement les ados ne peuvent rien faire. Ni sourire. Ni dire oui. Ni émettre un son audible. Mais ils sont tout à fait aptes à randonner. Bien que leur pas lent et nonchalant puisse nous faire penser l’inverse.

J’arrête avec les clichés. Plus sérieusement de nombreuses colonies ou séjours sont organisés pour ces chers ados. Ayant été la première à râler lorsqu’il fallait me sortir de ma grotte je suis très contente que ma mère ai tenu bon et m’ai transmis l’amour de la marche. Donc accroche toi si tu souhaites transmettre aussi cette passion à ton adolescent, et fait lui regarder Into the Wild ça le motivera peut être.

Les personnes âgées peuvent-elles se mettre à la randonnée ?

Oh que oui ! Non seulement elles peuvent randonner. Non seulement elles ne s’en privent pas. Mais en plus elles te mettent souvent très vite à l’amende les vilaines en te dépassant joyeusement au détour d’une montée bien sentie. Vécue.
Alors oui parfois la randonnée est considérée comme un « sport de vieux ». Mais sérieusement. Quand on voit la forme physique des dits « vieux » qui ne sont pas à la traîne et savent mieux s’économiser on revoit rapidement ses a priori. Et j’en ai connu de nombreuses beaucoup plus endurantes à 60ans qu’à 20ans ! Ça fait réfléchir et remet bien en place.

Sur le papier la randonnée est l’un des sports les plus recommandés pour nos anciens. Parce que c’est une activité physique « douce » qui prévient certaines maladies liées à l’âge notamment cardiovasculaires. Mais elle n’est pas anodine, et plus les années passent plus les précautions à prendre avant de se lancer sur le chemin sont importante ! Mais je compte sur vous pour me dépasser avec entrain, c’est toujours un plaisir !

Les femmes enceintes peuvent-elles randonner ?

Oulalala les femmes enceintes. Qu’on a tendance à vouloir mettre sous cloche en attendant qu’elles pondent. Non mais oh ! Ce n’est pas parce qu’on est enceinte qu’il ne faut plus rien faire !

Alors oui il faut bien entendu éviter de jouer les casse-cou pour ne pas risquer de chute ou de se retrouver coincé à Bab El Oued.

Oui il vaut mieux demander avis à son spécialiste avant de se mettre à la randonnée !

Mais franchement bébé est bien accroché et la pratique régulière d’une activité physique est recommandée à tous les stades de la grossesse aux futures mamans ! C’est mieux que d’engloutir le stock de Schoko-Bons

La randonnée à plus de 1500 m est à éviter au premier trimestre, la gêne respiratoire générée par l’altitude pouvant avoir des conséquences sur la formation de l’embryon. Et on évite dans tous les cas de dépasser les 2 000 mètres l’oxygène se raréfiant le risque de s’essouffler plus vite est fort !
Tu l’auras compris si tu es enceintes tu ne dois pas forcément reléguer tes envies de bouger au placard. Simplement faire preuve de prudence et éviter les randonnées trop longues et à trop haute altitude. Pour information, ma propre maman se faisait des bonnes petites randos la veille même de mon accouchement et je ne m’en porte pas plus mal !

quel âge pour se mettre à la randonnée

Et Les personnes souffrant d’allergies ?

On les oublie ceux-là. Et pourtant. Par définition la randonnée se fait souvent dans un milieu naturel au fin fond de la faune et de la flore.

Prudence donc à tous nos amis les allergiques qui devront prendre les précautions nécessaires pour ne pas se transformer en elephantman à la première piqure ou ne pas éternuer à chaque foulée. Sous peine de finir au fond du ravin. Le quota de 1% de perte

Pour conclure. Comme qui dirait. Toute personne est un cas particulier. La pratique de la randonnée est bénéfique à tous mais requiert aussi une bonne préparation en amont.

Il n’y a pas vraiment de limite d’âge pour se mettre à la randonnée et quel que soit ton profil il sera toujours possible de trouver une randonnée qui te convienne.

Parole de randonneuse !

A propos de l'auteur :

Chaudière sportive, à l’ascenseur émotionnel qui plafonne à chaque nouveau challenge ! J’espère te donner la patate si tu n’as pas envie de bouger, ou te faire au moins rire dans ton canapé !

a écrit 85 articles sur le Blog.

0 Comments

Leave a comment

Your email address will not be published.